Date de publication : 2019-01-27
Code postal : 69380

Grand débat - fiscalité et dépenses publiques

1. Quelles sont toutes les choses qui pourraient être faites pour améliorer l'information des citoyens sur l'utilisation des impôts ?

Détaillez les dépenses de l'Etat, des communes par une information annuelle sur le site impôts .gouv

2. Que faudrait-il faire pour rendre la fiscalité plus juste et plus efficace ?

La diminuer pour tous les ménages , excepté peut-être pour les très hauts revenus (à partir de 150 000 euros par an)

3. Quels sont selon vous les impôts qu'il faut baisser en priorité ?

la TVA

4. Afin de financer les dépenses sociales, faut-il selon vous...

Revoir les conditions d'attribution de certaines aides sociales

5. S'il faut selon vous revoir les conditions d'attribution de certaines aides sociales, lesquelles doivent être concernées ?

diminuer le temps de l'allocation chômage, supprimer les allocations familiales à partir du 4éme enfant. Avoir une famille nombreuse est un choix personnel que la collectivité n'a pas à assurer.

6. Quels sont les domaines prioritaires où notre protection sociale doit être renforcée ?

les personnes âgées

7. Pour quelle(s) politique(s) publique(s) ou pour quels domaines d'action publique, seriez-vous prêts à payer plus d'impôts ?

pour les personnes agées

8. Y a-t-il d'autres points sur les impôts et les dépenses sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

Remplacer les aides de rentrée scolaire par une bourse coopérative au sein de chaque établissement scolaire pour les fournitures

Grand débat - démocratie et citoyenneté

1. En qui faites-vous le plus confiance pour vous faire représenter dans la société et pourquoi ?

Le Président de la République et les députés

2. En dehors des élus politiques, faut-il donner un rôle plus important aux associations et aux organisations syndicales et professionnelles ?

Oui

3. Si oui, à quel type d'associations ou d'organisations ? Et avec quel rôle ?

Renforcer les négociations avec les syndicats professionnels

4. Que faudrait-il faire pour renouer le lien entre les citoyens et les élus qui les représentent ?

Organiser des débats annuels aux échelons communaux avec un compte rendu qui sera remis au gouvernement pour analyse

5. Le non-cumul des mandats instauré en 2017 pour les parlementaires (députés et sénateurs) est :

Une bonne chose

6. Pourquoi ?

A condition que les députés soient plus visibles dans leur circonscription

7. Que faudrait-il faire pour mieux représenter les différentes sensibilités politiques ?

un peu plus de proportionnalité mais sans favoriser l'instabilité comme sous de la IVéme République.

8. Pensez-vous qu'il serait souhaitable de réduire le nombre d'élus (hors députés et sénateurs) ?

Oui

9. Si oui, lesquels ?

Au niveau des régions et supprimer les départements pour limiter le millefeuille administratif

10. Que pensez-vous de la participation des citoyens aux élections et comment les inciter à y participer davantage ?

Participation irrégulière. Une élection doit être un contrat entre l'élu et les citoyens que chacun doit respecter et permettre au citoyen de dire quand le contrat n'est pas respecté. Il faut une véritable écoute réciproque.

11. Faut-il prendre en compte le vote blanc ?

Oui

12. Si oui, de quelle manière ?

seulement à la condition que la majorité des citoyens n'aient pas participé à un vote

13. Que faudrait-il faire aujourd'hui pour mieux associer les citoyens aux grandes orientations et à la décision publique ? Comment mettre en place une démocratie plus participative ?

Des rencontres politiques/élus plus régulières et que cet échange soit réellement pris en compte

14. Faut-il faciliter le déclenchement du référendum d'initiative partagée (le RIP est organisé à l'initiative de membres du Parlement soutenu par une partie du corps électoral) qui est applicable depuis 2015 ?

Oui

15. Si oui, comment ?

None

16. Que faudrait-il faire pour consulter plus directement les citoyens sur l'utilisation de l'argent public, par l'Etat et les collectivités ?

des échanges au niveau communal, ou une information pour chaque foyer

17. Quel rôle nos assemblées, dont le Sénat et le Conseil économique, social et environnemental, doivent-elles jouer pour représenter nos territoires et la société civile ?

peuvent être des récepteurs des idées et des problèmes des citoyens

18. Faut-il les transformer ?

None

19. Si oui, comment ?

None

20. Que proposez-vous pour renforcer les principes de la laïcité dans le rapport entre l'Etat et les religions de notre pays ?

Appliquez réellement la loi sur la laïcité: ne pas admettre et sanctionnez les comportements intégristes. Tous les dirigeants religieux doivent être français et former en France. Ne pas admettre les financements des cultes par des pays étrangers.

21. Comment garantir le respect par tous de la compréhension réciproque et des valeurs intangibles de la République ?

La nationalité française ne peut être donnée que si la personne maîtrise le français, accepte réellement les valeurs de la République et montre le respect de ces valeurs par son comportement républicain dans le quotidien

22. Que faudrait-il faire aujourd'hui pour renforcer l'engagement citoyen dans la société ?

Service universel, associer tous les citoyens à des projets nationaux tournés vers la construction de l'avenir. Rendre la fierté aux Français

23. Quels sont les comportements civiques qu'il faut promouvoir dans notre vie quotidienne ou collective ?

le respect et donc sanctionner par des amendes les comportements inciviques: le bruit, les déchets jetés sur le sol, les déjections de chien non ramassées.etc. Faire APPLIQUER LA LOI

24. Que faudrait-il faire pour favoriser le développement de ces comportements civiques et par quels engagements concrets chacun peut-il y participer ?

Rendre RESPONSABLE chaque citoyen. Peut-être prévoir un spot humoristique avant les informations , sur internet qui met en avant un comportement incivique. Arrêtez la gratuité systématique des services, demandez une contribution même minime et mettre à la connaissance du citoyen le prix que coûte réellement chaque service: ex: le prix d'une année scolaire à chaque inscription, le prix d'acte médicaux etc...

25. Que faudrait-il faire pour valoriser l'engagement citoyen dans les parcours de vie, dans les relations avec l'administration et les pouvoirs publics ?

None

26. Quelles sont les incivilités les plus pénibles dans la vie quotidienne et que faudrait-il faire pour lutter contre ces incivilités ?

Le bruit: cris de personnes dans les rues, klaxons Les déchets sur le sol , des comportements de groupes irrespectueux et qui terrorisent leur environnement.

27. Que peuvent et doivent faire les pouvoirs publics pour répondre aux incivilités ?

Sanctionner réellement . Une plus grande visibilité, plus de fréquences des services de sécurité sur l'ensemble du territoire et dans les zones difficiles pour assurer la sécurité de tous

28. Quel pourrait être le rôle de chacun pour faire reculer les incivilités dans la société ?

Que chaque citoyen puisse réagir en sachant qu'il est soutenu par les autres.

29. Quelles sont les discriminations les plus répandues dont vous êtes témoin ou victime ?

les comportements misogynes: insultes

30. Que faudrait-il faire pour lutter contre ces discriminations et construire une société plus solidaire et plus tolérante ?

SANCTIONNER efficacement mais aussi prévenir par une meilleure communication sur les territoires

31. Pensez-vous qu'il faille instaurer des contreparties aux différentes allocations de solidarité ?

Oui

32. Si oui, lesquelles ?

La citoyenneté ne peut être donnée que si la personne maîtrise la langue,respecte la République , n'a commis aucun délit même mineur.

33. Que pensez-vous de la situation de l'immigration en France aujourd'hui et de la politique migratoire ? Quelles sont, selon vous, les critères à mettre en place pour définir la politique migratoire ?

Arrêtez d'être dans le déni, avec la mondialisation,l'explosion démographique, si on veut garder notre démocratie, la France doit ralentir fortement l'immigration. Le migrant a des droits , il a aussi des devoirs. Il doit pouvoir subvenir à ses besoins et à sa famille. Il y a déjà trop de pauvreté en France. Ne pas toucher d'aides sociales avant six mois et à condition d'avoir un travail Responsabiliser les pays de départ, qui doivent accepter le retour de leurs ressortissants

34. En matière d'immigration, une fois nos obligations d'asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ?

uniquement selon nos besoins d'emplois réels

35. Que proposez-vous afin de répondre à ce défi qui va durer ?

Rendre le regroupement familial plus contraignant. Obligation d'avoir un travail dans les 6 mois, sinon retour dans le pays d'origine Pas d'aides dans l'immédiat. Pas de CMU. Se soigner en France signifie payer les soins Aider les pays de départ en les aidant dans la construction de projets, former des personnes pour l'entretien. Surtout ne pas donner d'argent au pays car cela serait détourner

36. Quelles sont, selon vous, les modalités d'intégration les plus efficaces et les plus justes à mettre en place aujourd'hui dans la société ?

la langue et un travail

37. Y a-t-il d'autres points sur la démocratie et la citoyenneté sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

Toute personne qui vient d'obtenir la nationalité peut la perdre en cas de délit très grave durant 10 ans. Toutes les personnes extrémistes doivent être refusées sur notre territoire. Revoir l'espace Schengen: ne pas faire rentrer les personnes qui n'ont pas de visa , ni de billets de retour dans leur pays. Une aide matérielle, formatrice de l'UE pour le développement des PMA ( des études peu chères à condition que les personnes retournent chez eux pour participer au développement de leur pays)

Grand débat - transition écologique

1. Quel est aujourd'hui pour vous le problème concret le plus important dans le domaine de l'environnement ?

La biodiversité et la disparition de certaines espèces

2. Que faudrait-il faire selon vous pour apporter des réponses à ce problème ?

Supprimer le droit de chasse, le conserver occasionnellement lors de maladie ou de surpopulation. Favoriser la polyculture pour favoriser la biodiversité

3. Diriez-vous que votre vie quotidienne est aujourd'hui touchée par le changement climatique ?

Oui

4. Si oui, de quelle manière votre vie quotidienne est-elle touchée par le changement climatique ?

Par exemple la pyrale du buis détruit les buis et donc des paysages entiers, des saisons décalées et une nature très perturbée

5. À titre personnel, pensez-vous pouvoir contribuer à protéger l'environnement ?

Oui

6. Si oui, que faites-vous aujourd'hui pour protéger l'environnement et/ou que pourriez-vous faire ?

Trier les déchets, limiter la voiture, supprimer les pesticides chimiques etc...

7. Qu'est-ce qui pourrait vous inciter à changer vos comportements comme par exemple mieux entretenir et régler votre chauffage, modifier votre manière de conduire ou renoncer à prendre votre véhicule pour de très petites distances ?

Des prix attractifs pour la géothermie

8. Quelles seraient pour vous les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier pour vous inciter à changer vos comportements ?

Favoriser d'autres énergies surtout renouvelables, développer la GEOTHERMIE

9. Par rapport à votre mode de chauffage actuel, pensez-vous qu'il existe des solutions alternatives plus écologiques ?

Oui

10. Si oui, que faudrait-il faire pour vous convaincre ou vous aider à changer de mode de chauffage ?

un prix plus bas pour favoriser la géothermie

11. Avez-vous pour vos déplacements quotidiens la possibilité de recourir à des solutions de mobilité alternatives à la voiture individuelle comme les transports en commun, le covoiturage, l'auto-partage, le transport à la demande, le vélo, etc. ?

Non

12. Si oui, que faudrait-il faire pour vous convaincre ou vous aider à utiliser ces solutions alternatives ?

None

13. Si non, quelles sont les solutions de mobilité alternatives que vous souhaiteriez pouvoir utiliser ?

Le covoiturage|Le transport à la demande|une plateforme à l'échelle communale pour favoriser le covoiturage

14. Et qui doit selon vous se charger de vous proposer ce type de solutions alternatives ?

Les communes et régions

15. Que pourrait faire la France pour faire partager ses choix en matière d'environnement au niveau européen et international ?

Favoriser les échanges les plus courts possibles donc le local, taxer plus les produits importés alors que nous pourrions les produire à l'échelle nationale ou européenne. Avoir enfin une réelle politique de ferroutage. Interdire tous les transports routiers au delà de 500 km. Et donc taxer les camions qui traversent la France du nord au sud beaucoup plus pour limiter la pollution.

16. Y a-t-il d'autres points sur la transition écologique sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

Favoriser l'économie circulaire qui permettra aussi de développer des emplois