Date de publication : 2019-03-03
Code postal : 5832

Grand débat - fiscalité et dépenses publiques

1. Quelles sont toutes les choses qui pourraient être faites pour améliorer l'information des citoyens sur l'utilisation des impôts ?

None

2. Que faudrait-il faire pour rendre la fiscalité plus juste et plus efficace ?

Faire payer des impôts à tous les citoyens sauf les retraités (% ou montant à adapter)

3. Quels sont selon vous les impôts qu'il faut baisser en priorité ?

csg…….

4. Afin de financer les dépenses sociales, faut-il selon vous...

Revoir les conditions d'attribution de certaines aides sociales

5. S'il faut selon vous revoir les conditions d'attribution de certaines aides sociales, lesquelles doivent être concernées ?

Toutes : elles doivent aider mais pas soutenir certains citoyens à attendre, à être assister.

6. Quels sont les domaines prioritaires où notre protection sociale doit être renforcée ?

None

7. Pour quelle(s) politique(s) publique(s) ou pour quels domaines d'action publique, seriez-vous prêts à payer plus d'impôts ?

santé

8. Y a-t-il d'autres points sur les impôts et les dépenses sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

supprimer le tiers payant pour que le patient se rende compte de ce qu'il coute développer le numérique dans le secteur de la santé pour limiter les consultations inutiles supprimer la CMU Contrôler et sanctionner les fraudeurs revoir les modalités de distribution : EX allocations familiales versées directement pour payer la cantine ou en bon d'achat pour fournitures scolaires

Grand débat - démocratie et citoyenneté

1. En qui faites-vous le plus confiance pour vous faire représenter dans la société et pourquoi ?

le maire. Mais au fil des années et par expérience, rares sont les personnes s'investissant complètement sans tirer des intérêts personnels

2. En dehors des élus politiques, faut-il donner un rôle plus important aux associations et aux organisations syndicales et professionnelles ?

Non

3. Si oui, à quel type d'associations ou d'organisations ? Et avec quel rôle ?

None

4. Que faudrait-il faire pour renouer le lien entre les citoyens et les élus qui les représentent ?

Les élus devraient avoir un comportement exemplaire, être moins rémunérés et disposés de moins d'avantage. Cela leur permettrait de mieux comprendre les problèmes du quotidien Ils devraient être jugés par la mise en place d'objectifs précis

5. Le non-cumul des mandats instauré en 2017 pour les parlementaires (députés et sénateurs) est :

Une bonne chose

6. Pourquoi ?

Meilleur investissement s'ils sont sincères

7. Que faudrait-il faire pour mieux représenter les différentes sensibilités politiques ?

arrêter de prôner " la bien pensée" limitant toute expression

8. Pensez-vous qu'il serait souhaitable de réduire le nombre d'élus (hors députés et sénateurs) ?

Oui

9. Si oui, lesquels ?

Supprimer tous les conseillers, secrétaires d'état (proche des ministres) conseil régional, général

10. Que pensez-vous de la participation des citoyens aux élections et comment les inciter à y participer davantage ?

le faible taux de participation est assez représentatif de ce que pensent les citoyens : quelque soit les parties , rien ne change. De belles promesses avant les élections

11. Faut-il prendre en compte le vote blanc ?

Oui

12. Si oui, de quelle manière ?

None

13. Que faudrait-il faire aujourd'hui pour mieux associer les citoyens aux grandes orientations et à la décision publique ? Comment mettre en place une démocratie plus participative ?

None

14. Faut-il faciliter le déclenchement du référendum d'initiative partagée (le RIP est organisé à l'initiative de membres du Parlement soutenu par une partie du corps électoral) qui est applicable depuis 2015 ?

Non

15. Si oui, comment ?

None

16. Que faudrait-il faire pour consulter plus directement les citoyens sur l'utilisation de l'argent public, par l'Etat et les collectivités ?

par des questionnaires tels que celui ci

17. Quel rôle nos assemblées, dont le Sénat et le Conseil économique, social et environnemental, doivent-elles jouer pour représenter nos territoires et la société civile ?

None

18. Faut-il les transformer ?

Oui

19. Si oui, comment ?

je ne sais pas

20. Que proposez-vous pour renforcer les principes de la laïcité dans le rapport entre l'Etat et les religions de notre pays ?

Traiter toutes les religions de la même manière avec une préférence (modérée) pour la religion catholique faisant partie intégrante de notre culture. E : actuellement la presse évoque les dégradations des cimetières juifs mais jamais ceux catholiques tout aussi touchés voire plus….

21. Comment garantir le respect par tous de la compréhension réciproque et des valeurs intangibles de la République ?

ne pas faire d'exception (interdire vraiment le port du voile, niqab par exemple, articles contraires au principe de la liberté de la femme ) ne pas instaurer des menus spéciaux dans les cantines

22. Que faudrait-il faire aujourd'hui pour renforcer l'engagement citoyen dans la société ?

Réintroduire l'armée (6 mois ou 12) Modifier les modalités de distribution des aides (de toutes natures) : qu'elles donnent un coup de pouce face aux difficultés de la vie mais pas maintenir et favoriser l'assistanat

23. Quels sont les comportements civiques qu'il faut promouvoir dans notre vie quotidienne ou collective ?

mettre en avant le respect et la politesse

24. Que faudrait-il faire pour favoriser le développement de ces comportements civiques et par quels engagements concrets chacun peut-il y participer ?

Appliquer la loi et ne pas rechercher des fausses excuses. Adapter les peines selon les fautes. Pour délits mineurs : faire faire des travaux d'intérêt général surtout pour les jeunes (faire retirer les déchets dans la nature, faire réparer ou payer ce qui a été détérioré). Retirer les allocations aux parents de délinquants mineurs et faire payer les dégradations aux parents Faire payer une participation (forfait quotidien) et faire faire des missions à toute personne en prison Retirer le principe de sursis et réduction de peine pour bonnes conduites pour les délit majeur (viol, violence, meurtre) voire réintroduction de la peine de mort pour les meurtriers et violeurs avérés (test ADN).

25. Que faudrait-il faire pour valoriser l'engagement citoyen dans les parcours de vie, dans les relations avec l'administration et les pouvoirs publics ?

Pour les Adultes : pas besoin de valoriser, l'engagement citoyen est juste normal Pour les enfants, revoir les pratiques de l'ENSEIGNEMENT : Réintroduire le respect à l'école, les notes en primaire, la notion de devoirs. Pénaliser les parents dont les enfants manquent d'éducation. Tant que nous serons dans un principe d'éducation permissive (sans limite), aucune amélioration n'est possible. C'est la base…..

26. Quelles sont les incivilités les plus pénibles dans la vie quotidienne et que faudrait-il faire pour lutter contre ces incivilités ?

Le non respect envers la loi, les forces de l'ordre et toutes des dégradations non punies (voitures brulées, bien publics dégradés…) Punir et faire payer aux auteurs

27. Que peuvent et doivent faire les pouvoirs publics pour répondre aux incivilités ?

Punir, stopper toutes les aides sociales aux auteurs et leur famille

28. Quel pourrait être le rôle de chacun pour faire reculer les incivilités dans la société ?

Responsabiliser chacun.

29. Quelles sont les discriminations les plus répandues dont vous êtes témoin ou victime ?

dégradations, déchets, saleté partout

30. Que faudrait-il faire pour lutter contre ces discriminations et construire une société plus solidaire et plus tolérante ?

la société actuelle est individualiste, n'accepte plus aucune contrainte. Il faut rééquilibrer les droits et les devoirs…. l'inactivité des gens est en partie à l'origine…..

31. Pensez-vous qu'il faille instaurer des contreparties aux différentes allocations de solidarité ?

Oui

32. Si oui, lesquelles ?

travaux dans les communes, actions envers la nature (nettoyage, désherbage, déneigement) ….

33. Que pensez-vous de la situation de l'immigration en France aujourd'hui et de la politique migratoire ? Quelles sont, selon vous, les critères à mettre en place pour définir la politique migratoire ?

Instaurer une sélection (comme au Canada), numérus clausus, apport de compétences

34. En matière d'immigration, une fois nos obligations d'asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ?

oui

35. Que proposez-vous afin de répondre à ce défi qui va durer ?

Réduire le taux de chômage avant de permettre l'immigration. Sélectionner le migrants et ne pas généraliser les flux migratoires

36. Quelles sont, selon vous, les modalités d'intégration les plus efficaces et les plus justes à mettre en place aujourd'hui dans la société ?

Rendre la pratique de la langue française obligatoire. Faire signer à chaque entrant une charte s'engageant à respecter la loi française, les coutumes du pays d'accueil, avec objectifs d'intégration fixés (apprentissage langue, travail), à défaut retour au pays. Expulser systématiquement tous les fichés S et les étrangers (avec leur famille, y compris double nationalité) à l'origine de tous délits (même mineurs)

37. Y a-t-il d'autres points sur la démocratie et la citoyenneté sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

Ne pas adapter notre culture à celles des populations migrantes

Grand débat - organisation de l'Etat et des services publics

1. Que pensez-vous de l'organisation de l'Etat et des administrations en France ? De quelle manière cette organisation devrait-elle évoluer ?

Elle n'a pas évolué alors que le numérique permet de rationaliser.

2. Selon vous, l'Etat doit-il aujourd'hui transférer de nouvelles missions aux collectivités territoriales ?

Non

3. Si oui, lesquelles ?

None

4. Estimez-vous avoir accès aux services publics dont vous avez besoin ?

Oui

5. Si non, quels types de services publics vous manquent dans votre territoire et qu'il est nécessaire de renforcer ?

None

6. Quels nouveaux services ou quelles démarches souhaitez-vous voir développées sur Internet en priorité ?

dossier médical

7. Avez-vous déjà utilisé certaines de ces nouvelles formes de services publics ?

None

8. Si oui, en avez-vous été satisfait ?

None

9. Quelles améliorations préconiseriez-vous ?

Collectivités : Des nouvelles strates ont été créées initialement pour rationaliser mais au final ni les couts de fonctionnements, ni les effectifs ont diminué. Fonction d'état et Hôpital public : Les effectifs tendent à diminuer mais on crée de strates supplémentaires (proches de ministères) dont l'utilité est douteuse… mutualiser certains services

10. Quand vous pensez à l'évolution des services publics au cours des dernières années, quels sont ceux qui ont évolué de manière positive ?

dématérialisation des documents, accès à des services par internet

11. Quels sont les services publics qui doivent le plus évoluer selon vous ?

les collectivités, les élus ont beaucoup de difficultés à se réorganiser car ces mesures seront très impopulaires

12. Connaissez-vous le "droit à l'erreur", c'est-à-dire le droit d'affirmer votre bonne foi lorsque vous faites un erreur dans vos déclarations ?

Oui

13. Si oui, avez-vous déjà utilisé ce droit à l'erreur ?

Non

14. Si oui, à quelle occasion en avez-vous fait usage ?

None

15. Pouvez-vous identifier des règles que l'administration vous a déjà demandé d'appliquer et que vous avez jugées inutiles ou trop complexes ?

None

16. Faut-il donner plus d'autonomie aux fonctionnaires de terrain ?

Oui

17. Si oui, comment ?

None

18. Faut-il revoir le fonctionnement et la formation de l'administration ?

Oui

19. Si oui, comment ?

être moins "protecteur" avec les agents. Les bons agents ne sont pas mis en avant et les mauvais ne sont pas pénalisés (organisations syndicales trop présentes) Aligner les modes de fonctionnement voire fusionner les 3 fonctions publiques revoir les programmes des grandes écoles (ENA, ….) avec stage d'un an dans commune rurale par exemple

20. Comment l'Etat et les collectivités territoriales peuvent-ils s'améliorer pour mieux répondre aux défis de nos territoires les plus en difficulté ?

None

21. Si vous avez été amené à chercher une formation, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

non concerné

22. Si vous avez été amené à scolariser votre enfant, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

document d'inscription national incohérent (EX une liste d'option est citée mais non jointe)

23. Si vous avez été amené à chercher un emploi, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

les réponses données sont personnes dépendantes : il y a de très bon professionnels et d'autres que nous dérangeons...

24. Si vous avez été amené à préparer votre retraite, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

non concerné

25. Si vous avez été amené à demander un remboursement de soins de santé, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

très rapide

26. Si vous avez été amené à faire une demande d'aide pour une situation de handicap, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

non concerné

27. Si vous avez été amené à créer une entreprise, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

non concerné

28. Si vous avez été amené à recruter du personnel, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

emploi d'assistance maternelle : tout est fait sur Internet = très pratique

29. Si vous avez été amené à former du personnel, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

non concerné

30. Si vous avez été amené à rémunérer du personnel, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

tout est fait sur Internet = très pratique

31. Si vous avez été amené à mettre fin à votre activité, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

non concerné

32. Si vous avez été amené à recruter une personne portant un handicap, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

non concerné

33. Y a-t-il d'autres points sur l'organisation de l'Etat et des services publics sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

None

Grand débat - transition écologique

1. Quel est aujourd'hui pour vous le problème concret le plus important dans le domaine de l'environnement ?

Les dérèglements climatiques (crue, sécheresse)

2. Que faudrait-il faire selon vous pour apporter des réponses à ce problème ?

Consommer les aliments produits à proximité EX : pourquoi importer de la viande, des fruits, des légumes alors que la France est elle même productrice et reconnue pour la qualité de sa production. Ceci limiterait les transports (couteux et néfastes pour l'environnement) et permettrait de maintenir notre agriculture en crise

3. Diriez-vous que votre vie quotidienne est aujourd'hui touchée par le changement climatique ?

None

4. Si oui, de quelle manière votre vie quotidienne est-elle touchée par le changement climatique ?

None

5. À titre personnel, pensez-vous pouvoir contribuer à protéger l'environnement ?

Oui

6. Si oui, que faites-vous aujourd'hui pour protéger l'environnement et/ou que pourriez-vous faire ?

Tri des déchets ne jette pas de déchets dans la nature Je cultive mes légumes. Je prends le temps de cuisiner (je travaille à 100 %, et suis absente plus de 10h / jour de mon domicile) ainsi je ne consomme pas ou peu de produits tout prêts générateurs de pollution pendant leur fabrication, leur transport, et source de déchets avec leur emballage.

7. Qu'est-ce qui pourrait vous inciter à changer vos comportements comme par exemple mieux entretenir et régler votre chauffage, modifier votre manière de conduire ou renoncer à prendre votre véhicule pour de très petites distances ?

None

8. Quelles seraient pour vous les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier pour vous inciter à changer vos comportements ?

None

9. Par rapport à votre mode de chauffage actuel, pensez-vous qu'il existe des solutions alternatives plus écologiques ?

None

10. Si oui, que faudrait-il faire pour vous convaincre ou vous aider à changer de mode de chauffage ?

None

11. Avez-vous pour vos déplacements quotidiens la possibilité de recourir à des solutions de mobilité alternatives à la voiture individuelle comme les transports en commun, le covoiturage, l'auto-partage, le transport à la demande, le vélo, etc. ?

Non

12. Si oui, que faudrait-il faire pour vous convaincre ou vous aider à utiliser ces solutions alternatives ?

None

13. Si non, quelles sont les solutions de mobilité alternatives que vous souhaiteriez pouvoir utiliser ?

None

14. Et qui doit selon vous se charger de vous proposer ce type de solutions alternatives ?

None

15. Que pourrait faire la France pour faire partager ses choix en matière d'environnement au niveau européen et international ?

Fabrication des véhicules moins puissants (puissance = pollution par émission de particules), d'autant que la vitesse est limitée à 130 °; Ceci limiterait naturellement la vitesse de conduite = économie de vie et économie sur la mise en place et entretien des radars

16. Y a-t-il d'autres points sur la transition écologique sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

limiter le transport des politiques. A l'heure du numérique, des visions conférences, il n'est plus nécessaire que les politiques se déplacent vers la capitale ou les villes préfectures… de plus cela ferait des économies sur le plan logistique , hôtelier et de la sécurité . Stopper les déplacements lors de catastrophes naturelles, accidents de la route ou attentats. Aucun besoin des politiques qui genent plutot les secours