Date de publication : 2019-03-06
Code postal : 86360

Grand débat - fiscalité et dépenses publiques

1. Quelles sont toutes les choses qui pourraient être faites pour améliorer l'information des citoyens sur l'utilisation des impôts ?

Envoyer, avec l'avis d'imposition, un résumé de l'utilisation des impôts collectés: répartition par services ou ministères, par nature (dépenses de fonctionnement, investissement etc) évolution par rapport aux années précédentes.

2. Que faudrait-il faire pour rendre la fiscalité plus juste et plus efficace ?

Tous les citoyens devraient payer des impôts, même de façon symbolique. Ne pas taxer le capital lorsqu'il est le fruit du travail: il a déjà subit l'impôt, mais le taxer plus lourdement lorsqu'il est transmis: augmenter les impôts sur les successions. Ajouter une ou deux tranches d'impôts sur les revenus

3. Quels sont selon vous les impôts qu'il faut baisser en priorité ?

Supprimer l'IFI. Les raisons qui ont conduit à la suppression de l'ISF sont également applicables à l'IFI. Il est faux d'affirmer que les investissements immobilier sont improductifs. La France souffre d'un manque de logements. Le BTP est une des principales source d'emplois.

4. Afin de financer les dépenses sociales, faut-il selon vous...

Diminuer les dépenses de fonctionnement de l'Etat et des collectivités locales. Harmoniser les cotisations sociales. Faire cotiser l'ensemble des revenus et pas uniquement les revenus du travail

5. S'il faut selon vous revoir les conditions d'attribution de certaines aides sociales, lesquelles doivent être concernées ?

None

6. Quels sont les domaines prioritaires où notre protection sociale doit être renforcée ?

None

7. Pour quelle(s) politique(s) publique(s) ou pour quels domaines d'action publique, seriez-vous prêts à payer plus d'impôts ?

L’éducation et la justice

8. Y a-t-il d'autres points sur les impôts et les dépenses sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

None

Grand débat - démocratie et citoyenneté

1. En qui faites-vous le plus confiance pour vous faire représenter dans la société et pourquoi ?

None

2. En dehors des élus politiques, faut-il donner un rôle plus important aux associations et aux organisations syndicales et professionnelles ?

Oui

3. Si oui, à quel type d'associations ou d'organisations ? Et avec quel rôle ?

Il faut que les organisations syndicales (re)prennent un rôle de forces intermédiaires. Pour cela, il faut cesser de les court-circuiter, mais il faut également qu'elles deviennent vraiment représentatives. Pour cela, il faut encourager l'adhésion à un syndicat ou une organisation représentative.

4. Que faudrait-il faire pour renouer le lien entre les citoyens et les élus qui les représentent ?

None

5. Le non-cumul des mandats instauré en 2017 pour les parlementaires (députés et sénateurs) est :

Une bonne chose

6. Pourquoi ?

D'une part, le travail d'un député est largement suffisant pour un temps plein, d'autre part, administrer une ville et être député sont 2 choses différentes.

7. Que faudrait-il faire pour mieux représenter les différentes sensibilités politiques ?

Introduire une dose de proportionnelle à l'Assemblée Nationale sans revenir à une proportionnelle intégrale.

8. Pensez-vous qu'il serait souhaitable de réduire le nombre d'élus (hors députés et sénateurs) ?

Oui

9. Si oui, lesquels ?

La suppression de 2 échelons du "mille-feuilles" administratif: commune et Département permettrait de réduire le nombre d'élus

10. Que pensez-vous de la participation des citoyens aux élections et comment les inciter à y participer davantage ?

La participation est en baisse constante. Il s'agit d'une évolution profonde de la société.

11. Faut-il prendre en compte le vote blanc ?

Non

12. Si oui, de quelle manière ?

La prise en compte du vote blanc ne se justifie que si on lui associe un seuil de validité du scrutin: en dessous de x% de bulletins exprimés, le scrutin est annulé. Cela ne me semble pas souhaitable

13. Que faudrait-il faire aujourd'hui pour mieux associer les citoyens aux grandes orientations et à la décision publique ? Comment mettre en place une démocratie plus participative ?

None

14. Faut-il faciliter le déclenchement du référendum d'initiative partagée (le RIP est organisé à l'initiative de membres du Parlement soutenu par une partie du corps électoral) qui est applicable depuis 2015 ?

Oui

15. Si oui, comment ?

En baissant les seuils requis. Il ne faut pas cependant que la moindre loi puisse donner lieu à RIP

16. Que faudrait-il faire pour consulter plus directement les citoyens sur l'utilisation de l'argent public, par l'Etat et les collectivités ?

None

17. Quel rôle nos assemblées, dont le Sénat et le Conseil économique, social et environnemental, doivent-elles jouer pour représenter nos territoires et la société civile ?

None

18. Faut-il les transformer ?

Oui

19. Si oui, comment ?

Supprimer le Sénat. Le suffrage indirect est archaïque.

20. Que proposez-vous pour renforcer les principes de la laïcité dans le rapport entre l'Etat et les religions de notre pays ?

Il n'est pas nécessaire de la renforcer: la protéger serait déjà bien. Il faut veiller au respect des principes existants: neutralité de l'état, des services publics et surtout de l'éducation. Strict maintien du religieux dans la sphère privée. Interdiction de tout prosélytisme.

21. Comment garantir le respect par tous de la compréhension réciproque et des valeurs intangibles de la République ?

None

22. Que faudrait-il faire aujourd'hui pour renforcer l'engagement citoyen dans la société ?

Renforcer l'éducation civique à l'école. rendre le service civique obligatoire, mais avec rémunération

23. Quels sont les comportements civiques qu'il faut promouvoir dans notre vie quotidienne ou collective ?

None

24. Que faudrait-il faire pour favoriser le développement de ces comportements civiques et par quels engagements concrets chacun peut-il y participer ?

None

25. Que faudrait-il faire pour valoriser l'engagement citoyen dans les parcours de vie, dans les relations avec l'administration et les pouvoirs publics ?

None

26. Quelles sont les incivilités les plus pénibles dans la vie quotidienne et que faudrait-il faire pour lutter contre ces incivilités ?

None

27. Que peuvent et doivent faire les pouvoirs publics pour répondre aux incivilités ?

None

28. Quel pourrait être le rôle de chacun pour faire reculer les incivilités dans la société ?

None

29. Quelles sont les discriminations les plus répandues dont vous êtes témoin ou victime ?

None

30. Que faudrait-il faire pour lutter contre ces discriminations et construire une société plus solidaire et plus tolérante ?

None

31. Pensez-vous qu'il faille instaurer des contreparties aux différentes allocations de solidarité ?

Non

32. Si oui, lesquelles ?

La plupart des allocations soit ont déjà des contreparties (chômage),soit ne se prêtent pas à contrepartie (allocation handicapé...)

33. Que pensez-vous de la situation de l'immigration en France aujourd'hui et de la politique migratoire ? Quelles sont, selon vous, les critères à mettre en place pour définir la politique migratoire ?

La population française est vieillissante. certains types emplois ne sont pas pourvus. Une politique migratoire maitrisée peut participer à résoudre ces problèmes

34. En matière d'immigration, une fois nos obligations d'asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ?

Oui, un objectif clair permettrait d'avoir une vision à long terme mais cet objectif doit être pluri-annuel (3 ans)

35. Que proposez-vous afin de répondre à ce défi qui va durer ?

Définir des objectifs quantitatifs et qualitatifs.

36. Quelles sont, selon vous, les modalités d'intégration les plus efficaces et les plus justes à mettre en place aujourd'hui dans la société ?

Le mode d'intégration le plus efficace est l'emploi. Ne pas accueillir plus de migrants que le marché du travail pourra en absorber et sans nuire à l'emploi des citoyens déjà présents. Eviter la création de communautés et de ghettos en répartissant l"immigration sur le territoire.

37. Y a-t-il d'autres points sur la démocratie et la citoyenneté sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

None

Grand débat - organisation de l'Etat et des services publics

1. Que pensez-vous de l'organisation de l'Etat et des administrations en France ? De quelle manière cette organisation devrait-elle évoluer ?

Il y a trop de strates administratives. Il en résulte des doublons, une perte d'efficacité et un coût trop élevé. La réforme des régions est un échec: au lieu de réduire le nombre de fonctionnaires, on l'a augmenté en créant une administration centrale pour chaque région mais en conservant des relais locaux, les régions étant trop grandes. L'intercommunalité est une bonne idée, à condition de supprimer l'ancien échelon communal trop petit . 3 niveaux administratifs seraient suffisants: l'intercommunalité, la région (à condition de revenir à des régions de taille plus faible), et l'Etat.

2. Selon vous, l'Etat doit-il aujourd'hui transférer de nouvelles missions aux collectivités territoriales ?

Oui

3. Si oui, lesquelles ?

Par exemple, les décisions d'aménagement du territoire lorsqu'elles ne concernent qu'une région ou moins. C'est encore en général le préfet, représentant de l'Etat, qui décide, parfois contre l'avis (consultatif) des instances locales

4. Estimez-vous avoir accès aux services publics dont vous avez besoin ?

Oui

5. Si non, quels types de services publics vous manquent dans votre territoire et qu'il est nécessaire de renforcer ?

None

6. Quels nouveaux services ou quelles démarches souhaitez-vous voir développées sur Internet en priorité ?

None

7. Avez-vous déjà utilisé certaines de ces nouvelles formes de services publics ?

Non

8. Si oui, en avez-vous été satisfait ?

None

9. Quelles améliorations préconiseriez-vous ?

None

10. Quand vous pensez à l'évolution des services publics au cours des dernières années, quels sont ceux qui ont évolué de manière positive ?

Le service des Impôts, la Sécurité sociale

11. Quels sont les services publics qui doivent le plus évoluer selon vous ?

La santé publique est le service qu'il faut faire évoluer en priorité. Il est toujours centré sur l'hôpital. Le nombre de lits est trop important par rapport à la population, comparé aux états voisins disposant également d'un système de santé performant. L'Education nationale doit également évoluer. Il n'est pas normal que notre pays baisse régulièrement dans les classements internationaux. Pole Emploi doit également évoluer vers un véritable accompagnement des demandeurs, mais aussi des recruteurs. La sécurité sociale doit encore évoluer vers un regroupement de l'ensemble des caisses primaires pour une plus grande efficacité et une économie de moyens.

12. Connaissez-vous le "droit à l'erreur", c'est-à-dire le droit d'affirmer votre bonne foi lorsque vous faites un erreur dans vos déclarations ?

Oui

13. Si oui, avez-vous déjà utilisé ce droit à l'erreur ?

Oui

14. Si oui, à quelle occasion en avez-vous fait usage ?

erreur dans des déclarations sociales (URSSAF)

15. Pouvez-vous identifier des règles que l'administration vous a déjà demandé d'appliquer et que vous avez jugées inutiles ou trop complexes ?

None

16. Faut-il donner plus d'autonomie aux fonctionnaires de terrain ?

Oui

17. Si oui, comment ?

None

18. Faut-il revoir le fonctionnement et la formation de l'administration ?

Oui

19. Si oui, comment ?

None

20. Comment l'Etat et les collectivités territoriales peuvent-ils s'améliorer pour mieux répondre aux défis de nos territoires les plus en difficulté ?

None

21. Si vous avez été amené à chercher une formation, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

22. Si vous avez été amené à scolariser votre enfant, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

On constate une baisse régulière du niveau scolaire dans le primaire, mais surtout dans le secondaire. L'accueil de tous ne doit pas être synonyme de nivellement par la bas.

23. Si vous avez été amené à chercher un emploi, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

24. Si vous avez été amené à préparer votre retraite, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

Les simulations de retraite envoyées à partir de 50 ans sont très claires. Il n'y a aucun oubli ni omission dans le déroulé de carrière. Lors d'une demande de rachat d'années d'études, j'ai été conseillé avec pertinence.

25. Si vous avez été amené à demander un remboursement de soins de santé, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

Depuis la mise en place de la carte Vitale il y a bientôt 20 ans, je n'ai jamais eu la moindre difficulté à me faire rembourser les soins de santé.

26. Si vous avez été amené à faire une demande d'aide pour une situation de handicap, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

27. Si vous avez été amené à créer une entreprise, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

28. Si vous avez été amené à recruter du personnel, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

Sur un total d'environ cent personnes embauchées en 10 ans, seulement 10% ont été proposé par Pole Emploi. Ce service se contente en général d'envoyer des CV, ne correspondant pas toujours précisément à la demande.

29. Si vous avez été amené à former du personnel, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

30. Si vous avez été amené à rémunérer du personnel, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

Lors de la création de l'entreprise, le forfait social sur l'intéressement était de 8%. il est passé sous le gouvernement précédent à 20%, le rendant très peu attractif. L'exonération totale est une très bonne mesure.

31. Si vous avez été amené à mettre fin à votre activité, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

32. Si vous avez été amené à recruter une personne portant un handicap, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

33. Y a-t-il d'autres points sur l'organisation de l'Etat et des services publics sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

None