Date de publication : 2019-02-10
Code postal : 67400

Grand débat - fiscalité et dépenses publiques

1. Quelles sont toutes les choses qui pourraient être faites pour améliorer l'information des citoyens sur l'utilisation des impôts ?

Publier sous forme de livre ou sur un site internet dédier, les informations sur les sommes rapportées à l’État, les régions, les départements et les communes pour chaque type d'impôts (direct et indirect). Publier sous les mêmes formes, livre et site, les dépenses de toutes les collectivités locales et institutions publiques.

2. Que faudrait-il faire pour rendre la fiscalité plus juste et plus efficace ?

L'impôt est un moyen de réduire les inégalités. L'argent de l'impôt utilisé intelligemment - par des gens sincères, honnêtes et désintéressés - permet à la société de se moderniser, de se développer. Aux habitants de France de bénéficier de services publics de qualité, accessibles. Expliquer qu'il y a une différence entre gagner de l'argent et s'enrichir. S'enrichir dégrade les relations humaines. Expliquer qu'il y a une différence entre entreprendre pour produire des biens et des services utiles aux personnes et entreprendre pour produire tout et n'importe quoi dans le but de s'enrichir. Produire tout et n'importe quoi épuise les ressources naturelles et génèrent des déchets qui dégradent environnement. Expliquer que la fiscalité n'est pas une sanction, mais un acte citoyen qui favorise la liberté, l'égalité et la fraternité. Expliquez nous pourquoi les gouvernements préfèrent emprunter plutôt que d'augmenter les impôts des plus riches. La dette publique est un poids qui pèse sur la qualité de vie des habitants de France. La dette publique est une source d'enrichissement pour une minorité; elle donne à cette minorité un pouvoir de pression, voir de chantage sur les élus.

3. Quels sont selon vous les impôts qu'il faut baisser en priorité ?

Il faut supprimer la TVA sur les produits alimentaires et de premières nécessités.

4. Afin de financer les dépenses sociales, faut-il selon vous...

Augmenter les impôts|Diminuer le chômage - augmenter le smic - pension de retraite à 1 000€ minimum

5. S'il faut selon vous revoir les conditions d'attribution de certaines aides sociales, lesquelles doivent être concernées ?

Les aides sociales sont indispensables, elles viennent combler les conséquences d'une économie libérale qui favorise l'enrichissement d'une minorité et qui pousse un grand nombre de personne vers la pauvreté.

6. Quels sont les domaines prioritaires où notre protection sociale doit être renforcée ?

La protection sociale devrait se transformer en implication sociale par le travail, par l'action au sein d'association, par l'activité artistique, par les études, par le travail du sol, par le travail manuel de réparation et de restauration ... La protection sociale ne doit pas maintenir les personnes dans une sorte de passivité, ou d'attente.

7. Pour quelle(s) politique(s) publique(s) ou pour quels domaines d'action publique, seriez-vous prêts à payer plus d'impôts ?

Des impôts en plus pour les hôpitaux, l'école, la culture, les transports en communs, la justice, la recherche, le logement, les énergies renouvelables, la coopération internationale ...

8. Y a-t-il d'autres points sur les impôts et les dépenses sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

Les impôts et les dépenses en faveur de toutes et tous, sont des outils indispensables pour que vive une société plus juste, plus fraternelle; une société qui progresse, moderne, motivante. Mettre ces outils entre de mauvaises mains, conduit inévitablement à une société inégalitaire et querelleuse qui peut déboucher sur la "barbarie".

Grand débat - organisation de l'Etat et des services publics

1. Que pensez-vous de l'organisation de l'Etat et des administrations en France ? De quelle manière cette organisation devrait-elle évoluer ?

L'organisation est trop centralisée. Le pouvoir concentré entre trop peu de mains. L’État doit évoluer vers le fédéralisme. Une fédéralisme des communes autonomes. La commune est la collectivité territoriale au plus proche des habitants.

2. Selon vous, l'Etat doit-il aujourd'hui transférer de nouvelles missions aux collectivités territoriales ?

Oui

3. Si oui, lesquelles ?

L’État doit muter pour devenir fédéraliste. La collectivité de base serait la commune. Les communes seraient associées en fédération. Elles délègueraient aux fédérations les misions qu'elles ne peuvent assumées.

4. Estimez-vous avoir accès aux services publics dont vous avez besoin ?

Non

5. Si non, quels types de services publics vous manquent dans votre territoire et qu'il est nécessaire de renforcer ?

Des services publiques disparaissent, se transforment sous la pression du libéralisme en services privatisés. Un service publique n'a pas pour objectif d'être rentable, mais bien d'offrir des services à l'ensemble de la population. Ces services sont financés par l'impôt. Moins d'impôts = moins de services publics. Moins de services publics = plus de services privatisés. Plus de services privatisés = plus de dépense pour les usagés. Moins d'impôt = plus de pouvoir d'achat. Mais ce pouvoir d'achat en plus, sera-t-il suffisant pour payer les services privatisés. Combien pourront se payer des opérations chirurgicales, le jour où les hôpitaux publiques seront entre les mains des milliardaires? Regardez comment évolue la SNCF, les tarifs des billets de train augmentent, des lignes qui ferment ...

6. Quels nouveaux services ou quelles démarches souhaitez-vous voir développées sur Internet en priorité ?

Internet est un outil pratique à condition de ne pas en abuser. Il ne faut pas que cet outil soit un prétexte pour déshumaniser les relations entre les usagés et les personnels des services publics.

7. Avez-vous déjà utilisé certaines de ces nouvelles formes de services publics ?

Non

8. Si oui, en avez-vous été satisfait ?

None

9. Quelles améliorations préconiseriez-vous ?

None

10. Quand vous pensez à l'évolution des services publics au cours des dernières années, quels sont ceux qui ont évolué de manière positive ?

Les personnels des services publiques font surement au mieux en fonction des moyens dont ils disposent.

11. Quels sont les services publics qui doivent le plus évoluer selon vous ?

Tous les services publics doivent évoluer. Plus de personnels dans le secteur de la santé, des bâtiments scolaires mieux entretenus, du matériel moderne pour les services d'urgence, des routes en meilleurs état ...

12. Connaissez-vous le "droit à l'erreur", c'est-à-dire le droit d'affirmer votre bonne foi lorsque vous faites un erreur dans vos déclarations ?

Oui

13. Si oui, avez-vous déjà utilisé ce droit à l'erreur ?

Non

14. Si oui, à quelle occasion en avez-vous fait usage ?

None

15. Pouvez-vous identifier des règles que l'administration vous a déjà demandé d'appliquer et que vous avez jugées inutiles ou trop complexes ?

None

16. Faut-il donner plus d'autonomie aux fonctionnaires de terrain ?

Oui

17. Si oui, comment ?

Tous les fonctionnaires devraient être plus autonome. Pour cela il ne faut pas vendre les services publics aux riches actionnaires, mais en confier la gestion et le fonctionnement aux personnels qui y travaillent. Créer des fédérations de services publics, la fédération de l'éducation nationale, la fédération de la santé, la fédération de la justice, la fédération de la culture etc... chaque fédération disposant d'un budget provenant des impôts, et le gérant en fonction des missions à remplir.

18. Faut-il revoir le fonctionnement et la formation de l'administration ?

Oui

19. Si oui, comment ?

Certainement, une administration travaillant avec un état d'esprit différent. Avec comme principal objectif de répondre aux besoins des usagés tout en ayant une gestion financière rigoureuse.

20. Comment l'Etat et les collectivités territoriales peuvent-ils s'améliorer pour mieux répondre aux défis de nos territoires les plus en difficulté ?

Les communes sont les collectivités territoriales qui doivent identifier, émettre les besoins de leurs habitants. La commune doit devenir le point de départ de toutes les demandes de réformes sociales, économiques, environnementales.

21. Si vous avez été amené à chercher une formation, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

22. Si vous avez été amené à scolariser votre enfant, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

23. Si vous avez été amené à chercher un emploi, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

24. Si vous avez été amené à préparer votre retraite, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

25. Si vous avez été amené à demander un remboursement de soins de santé, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

26. Si vous avez été amené à faire une demande d'aide pour une situation de handicap, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

27. Si vous avez été amené à créer une entreprise, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

J'ai créé une EURL en 2006. Je n'ai qu'un seul reproche à faire. Personne ne m'a précisé qu'il fallait atteindre un certains bénéfice pour avoir mes 4 trimestres de validé pour la retraite.

28. Si vous avez été amené à recruter du personnel, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

J'ai ponctuellement recruté du personnel. Je suis satisfait du service TESE mis en place par l'URSSAF.

29. Si vous avez été amené à former du personnel, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

30. Si vous avez été amené à rémunérer du personnel, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

31. Si vous avez été amené à mettre fin à votre activité, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

32. Si vous avez été amené à recruter une personne portant un handicap, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

33. Y a-t-il d'autres points sur l'organisation de l'Etat et des services publics sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

L’ÉTAT est un ensemble d'institutions - Les services publics fonctionnent plus comme des entreprises. Pour sortir de cette logique de privatisation, tout en déchargeant les institutions étatiques de la gestion des services publics, pourquoi ne pas confier la gestion des services publics aux personnes qui y travaillent. Aucune concurrence avec les services publics. Créer un statut spécifique de type SCOP, Fédération !!??

Grand débat - transition écologique

1. Quel est aujourd'hui pour vous le problème concret le plus important dans le domaine de l'environnement ?

Les pollutions de l'air, de l'eau, de la terre, la déforestation, les dérèglements climatiques ...

2. Que faudrait-il faire selon vous pour apporter des réponses à ce problème ?

Les considérations environnementales et humaines doivent primer sur les intérêts économiques.

3. Diriez-vous que votre vie quotidienne est aujourd'hui touchée par le changement climatique ?

Oui

4. Si oui, de quelle manière votre vie quotidienne est-elle touchée par le changement climatique ?

Chaleurs étouffantes l'été, environnement dégradé: moins d’oiseaux et d'insectes, problèmes respiratoires, de peaux...

5. À titre personnel, pensez-vous pouvoir contribuer à protéger l'environnement ?

Oui

6. Si oui, que faites-vous aujourd'hui pour protéger l'environnement et/ou que pourriez-vous faire ?

Je prends les transports en commun tous les jours, je trie les déchets, j'achète le plus souvent bio et sur les marchés, j'achète des appareils ménagers qui consomment peu, je débranche tous les soirs les appareils qui le peuvent ...

7. Qu'est-ce qui pourrait vous inciter à changer vos comportements comme par exemple mieux entretenir et régler votre chauffage, modifier votre manière de conduire ou renoncer à prendre votre véhicule pour de très petites distances ?

Développer les pistes cyclables, les transports en commun et en réduire les tarifs, rapprocher le lieu de travail et le lieu de résidence, favoriser le travail à domicile, moins de camions sur les routes ...

8. Quelles seraient pour vous les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier pour vous inciter à changer vos comportements ?

L'état, les entreprises, les services publics, les collectivités locales ... doivent montrer l'exemple. Cela facilitera et accélérera les changements de comportements individuels.

9. Par rapport à votre mode de chauffage actuel, pensez-vous qu'il existe des solutions alternatives plus écologiques ?

Oui

10. Si oui, que faudrait-il faire pour vous convaincre ou vous aider à changer de mode de chauffage ?

Dans une copropriété, c'est l'assemblée générale qui décide des changements. Il faudrait que des professionnels ou des personnes maitrisant le sujet, viennent nous informer. C'est souvent le syndic qui influence les choix

11. Avez-vous pour vos déplacements quotidiens la possibilité de recourir à des solutions de mobilité alternatives à la voiture individuelle comme les transports en commun, le covoiturage, l'auto-partage, le transport à la demande, le vélo, etc. ?

Je n'utilise pas la voiture pour des déplacements quotidiens

12. Si oui, que faudrait-il faire pour vous convaincre ou vous aider à utiliser ces solutions alternatives ?

None

13. Si non, quelles sont les solutions de mobilité alternatives que vous souhaiteriez pouvoir utiliser ?

Le transport à la demande|Le vélo|Pouvoir mettre plus facilement les vélos dans les transports en commun

14. Et qui doit selon vous se charger de vous proposer ce type de solutions alternatives ?

Les collectivités locales, en partenariats avec les services publics et les entreprises privés, et en concertation avec les usagers

15. Que pourrait faire la France pour faire partager ses choix en matière d'environnement au niveau européen et international ?

Être crédible en montrant l'exemple. Prendre des initiatives. S'inspirer, soutenir, s'associer avec les pays qui mettent en place des solutions favorisant la transition écologique. Déterminer des zones géographiques de production et de vente les plus restreintes possibles. Ne pas mettre en concurrence ces zones.

16. Y a-t-il d'autres points sur la transition écologique sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

Aider et développer l'agriculture bio. Sortir du nucléaire. Diminuer notre production de déchets. Fabriquer des produits uniquement en des matières qui se recyclent. Interdire la fabrication et la vente des produits en plastique à usage unique. Développer le ferroutage...