Date de publication : 2019-01-28
Code postal : 62136

Grand débat - fiscalité et dépenses publiques

1. Quelles sont toutes les choses qui pourraient être faites pour améliorer l'information des citoyens sur l'utilisation des impôts ?

"Coup de "gueule" : Une loi PACTE pour favoriser l'épargne des Français pour ensuite les malmener dés qu'ils seront en retraite, c'est ignoble, vous devriez avoir honte de nous tromper pareillement. Ensuite, Qu'une synthèse du rapport de la cour des comptes soit largement diffusée. Que les dépenses (détaillées) de l’état et le cout des élus soient accessibles (internet ou autres) mais que ce document soit attesté par une structure INDÉPENDANTE.

2. Que faudrait-il faire pour rendre la fiscalité plus juste et plus efficace ?

J'ajoute cet avis aujourd'hui car j'ai entendu évoqué une bêtise sans nom, à savoir : taxer la plus-value sur la vente de la résidence principale. En effet, si vous achetez en période d'immobilier bas et que vous vendez en période d'immobilier haut vous ferez bien évidemment une plus-value mais si vous êtes taxé sur cette plus-value vous ne pourrez pas acheter une autre maison identique. Si par exemple vous avez perdu votre emploi et envisagé de changer de région pour un autre emploi cela risque de ne pas se faire donc ... accentuer le chômage. QUELLE BONNE IDÉE ! Augmenter la CSG, supprimer l’indexation des retraites et faire un cadeau aux chasseurs en diminuant leur cotisation, il conviendra de m'expliquer la logique sinon de subir une nouvelle fois la pression des lobbys. FAIRE DES ÉCONOMIES, ARRÊTER DE TAPER (notamment) SUR LES CLASSES MOYENNES, STOP ! Baisser la TVA sur les produits alimentaires (5 fruits et légumes par jour, OUI mais à TVA ZÉRO). Baisser la CSG qui ne fait qu'augmenter depuis 1996 (où cela s’arrêtera-t-il ?). Ajouter une ou plusieurs tranches d’imposition. Faire en sorte que les plus riche ne payent pas un pourcentage plus faible d’impôt. Que l’impôt soit réellement progressif. Baisser le nombre d'élus rémunérés (cela ne résoudra pas tout mais ça fera du bien). Réduire les dépenses de fonctionnement de l'état. Arrêter les dépenses couteuses et inutiles et chantiers arrêtées (voir rapport de la COUR DES COMPTES). Rétablir l'ISF (ou autre) avec défiscalisation des investissements productifs Surtaxer l'évasion fiscale (oui oui, SURTAXER !)

3. Quels sont selon vous les impôts qu'il faut baisser en priorité ?

BAISSER les impôts et les taxes, la France est un CAUCHEMAR FISCAL (triste record) La taxe d'habitation était un impôt justifié pourquoi l'avoir supprimée ? SUPPRIMER la taxe foncière. BAISSER LA TVA sur les produits de première nécessité BAISSER la CSG. BAISSER la taxation des successions. Après une vie de travail nous avons le droit de laisser quelques biens à nos enfants sans que l'état s'en empare. BAISSER les taxes sur les donations cela permettrait aux parents d'aider leurs enfants, ils auraient moins de crédits tout le monde y gagnerait. Là au moins Sarkosy était lucide (une fois n'est pas coutume). La suppression de l'ISF est un erreur politique. pour atteindre l'objectif souhaité il fallait sortir les investissements productifs de l'assiette. Aujourd'hui rien ne dit que l'argent a été redirigé vers l’investissement productif. ARRÊTER la paupérisation des Français ! Maintenir au minimum le pouvoir d'achat DE TOUS (retraités, fonctionnaires, etc.) doit être une priorité.

4. Afin de financer les dépenses sociales, faut-il selon vous...

Aligner les salariés et retraités sur les avantages des salariés et retraités d'EDF voilà un bonne idée ! BAISSER : les dépenses de fonctionnement de l'état, arréter les dépenses iutiles (ND des Landes, EcoTaxes, etc.) baisser le nombre de député, baisser le nombre de sénateur, limiter les avantages des élus, arréter les dépenses inutiles (voir cour des comptes), récupérer l'évasion fiscale,

5. S'il faut selon vous revoir les conditions d'attribution de certaines aides sociales, lesquelles doivent être concernées ?

OUI, augmenter les impôts des plus riches mais arrêtez de taper sur les classes moyennes ! Supprimer les allocations à partir du troisième enfant. Nous serons 10Mds en 2050. D'après les nations unies à partir de 12Mds nous aurons de gros problèmes d'alimentation avec à la clé soulèvements (et là, les gilets jaunes seront de la rigolade) guerres etc... Revoyez plutôt les dépenses inconsidérées, les avantages des élus, hauts fonctionnaires et autres évasion fiscale, les erreurs d’investissement qui coutent très cher (voir cour des comptes). OUI pour la taxe carbone mais en parallèle BAISSE d'autres impôts (CSG, etc...).

6. Quels sont les domaines prioritaires où notre protection sociale doit être renforcée ?

il y a tellement à faire, tellement de domaines qui se dégradent : Blocage des retraites un scandale pour ces personnes qui ont travaillé et cotisé toute leur vie., qui ont travaillé jusqu'à 50 heures et plus par semaine avec 3 semaines de congés. Les EHPAD privés avec lesquels les entreprises privés font de l'argent en maltraitant nos anciens. La France (ou plutôt les Français) qui se paupérisent Les hôpitaux dont on entend souvent parler mais qui sont gérés avec des méthodes qui date du début du siècle dernier. Il suffit de comparer le fonctionnement des cliniques avec le fonctionnement des hôpitaux pour être édifié. Des postes inutiles un rythme de travail faible par rapport aux cliniques privées. Je connais des professionnels de santé qui sont passés du privé au public et on constatés la faible rentabilité du système et du personnel (bientôt plus de cadre que de personnel actif). Là, il y a de l'optimisation à faire et des économies à réaliser. Je cite les hôpitaux mais je suppose que les autres services de l’état ne sont pas mieux.

7. Pour quelle(s) politique(s) publique(s) ou pour quels domaines d'action publique, seriez-vous prêts à payer plus d'impôts ?

Je suis horrifié de lire une telle question. La France championne de la pression fiscale (selon OCDE) et qui pose ce genre de question. NON, je ne suis pas prêt à payer plus d’impôts .... C'EST CLAIR ! La France est déjà à un niveau de prélèvement de 45% pour une moyenne Européenne à 40%. D'années en années de décennies en décennies, de gouvernements en gouvernements toujours plus d'impôts, toujours plus de taxes. Où cela va-t-il s’arrêter ? Les riches sont de plus en plus riches, les pauvres de plus en plus pauvres et les classes moyennes se paupérisent, triste bilan ! Auparavant les parents avaient espoir que leurs enfants s'en sortent mieux qu'eux, aujourd'hui les parents espère que leurs enfants ne soient pas plus malheureux qu'eux. Quelle tristesse, pauvre France !

8. Y a-t-il d'autres points sur les impôts et les dépenses sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

Je suis scandalisé, ulcéré, je ne trouve pas de mots assez forts pour exprimer mon indignation face aux blessures infligées aux manifestants (pas aux casseurs) par les grenades et autres LBD. Je ne voterai plus jamais pour ce gouvernement digne d'un pays totalitaire, d'une république bananière. Un peu de courage, dissolution de l'assemblée et revotons pour élire nos députés. Nous verrons si les Français font encore confiance.

Grand débat - démocratie et citoyenneté

1. En qui faites-vous le plus confiance pour vous faire représenter dans la société et pourquoi ?

Associations d'utilité publique ayant des compétences reconnues dans les domaines biodiversité, environnement, santé, social, sociétal, etc. Ces organismes sont plus compétents et indépendants que les élus dont le seul objectif est d'être élu et qui ensuite sont soumis aux différents groupes de pression politique et/ou industriels. Également les MAIRES qui sont les pus proches de leurs administrés.

2. En dehors des élus politiques, faut-il donner un rôle plus important aux associations et aux organisations syndicales et professionnelles ?

Oui

3. Si oui, à quel type d'associations ou d'organisations ? Et avec quel rôle ?

ONG. Associations reconnues d’utilité publique reconnues. Associations qui œuvrent sur le terrain, qui connaissent les problèmes. Ils sont compétents dans leurs domaine et sont force de conseil et de proposition. Arrêtons de n'écouter que l'industrie et les lobbys industriels au détriment de la santé et du bien-être des populations

4. Que faudrait-il faire pour renouer le lien entre les citoyens et les élus qui les représentent ?

Avoir des élus indépendants, non soumis aux groupes de pression industriels qui ne pensent qu'à faire de l'argent au détriment de la santé et du bien-être de la population. Mais est-ce possible ? Les élus n'ont que très peu de compétences dans les différents domaines dans lesquels ils interviennent et sont de fait soumis aux pression des lobbys industriels. Des élus qui soient proche de leurs électeurs, qui consultent et écoutent les citoyens. Aujourd'hui ce ne sont pas les élus qui dirigent la France, mais tous ces groupes de pressions qui écrivent les lois, les amendements, etc.. Le gouvernement n'a la liberté que dans les domaines qui ne touchent pas à l'argent sauf pour augmenter les impôts bien sûr.

5. Le non-cumul des mandats instauré en 2017 pour les parlementaires (députés et sénateurs) est :

Une mauvaise chose

6. Pourquoi ?

Au moins, les députés-maires avaient déjà géré un organisme. Les professionnels de la politique qui n'ont jamais rien fait d'autre ne sont pas aptes à gérer un pays. Mais quand on voit certains qui ont travaillés (genre LREM) on peut également se poser des questions.. Le préalable pour se présenter à une élection devrait être d'avoir travaillé (plusieurs années) dans le privé avant de se présenter. En quoi certains députés seraient à même de voter des lois dans des domaines dans lesquels ils n'ont aucune compétence ? c'est d'ailleurs pour cela qu'ils sont soumis aux lobbys industriels.

7. Que faudrait-il faire pour mieux représenter les différentes sensibilités politiques ?

Élection à la proportionnelle. Décalage des législatives par rapport à la présidentielle.

8. Pensez-vous qu'il serait souhaitable de réduire le nombre d'élus (hors députés et sénateurs) ?

Oui

9. Si oui, lesquels ?

La France a encore le triste record de la plus importante proportion d’élus par habitant. Il convient de diminuer drastiquement ce nombre et de diminuer rapidement le millefeuille administratif. Prenons exemple sur la moyenne européenne

10. Que pensez-vous de la participation des citoyens aux élections et comment les inciter à y participer davantage ?

Les citoyens sont dégoutés des élus qui sont censés les représenter. Comme déjà évoqué, beaucoup de citoyens ne votent plus car les élus ne les représentent pas. Ils représentent plutôt des lobbys industriels et/ou divers groupes de pression. A peine élus les députés LREM ont voté des hausses d'impôts, taxes et dispositions diverses en faveur de l'industrie au détriment de la santé et du bien être de la population. CE FUT UNE GROSSE DÉCEPTION ! Nota : Moins de 50% des inscrits on élu pour le président actuel ce qui ne légitime pas grand chose ! Comment inciter les citoyens à voter , Rendre le vote obligatoire et avoir la possibilité de révoquer les élus qui ne font pas ce qu'ils ont promis. En ayant des élus honnêtes respectueux de leurs paroles (ce n'est pas pour rien qu'on dit "les paroles des politiques n'engagent que ceux qui les écoutent") Des élus qui soient créatifs et pour qui, chaque problème ne se solutionne pas par un nouvel impôt. Des élus qui arrête de dire blanc et de faire noir ou de dire blanc un jour et noir le lendemain (suivez mon regard).

11. Faut-il prendre en compte le vote blanc ?

Oui

12. Si oui, de quelle manière ?

Annulation et nouvelles élections (1 fois). Décalage des législatives par rapport à la présidentielle.

13. Que faudrait-il faire aujourd'hui pour mieux associer les citoyens aux grandes orientations et à la décision publique ? Comment mettre en place une démocratie plus participative ?

Référendums nationaux et locaux. Consulter les citoyens tirés au sort par groupes représentatifs (les jurés sont bien tirés au sort). Remplacer le sénat par une assemblée de citoyens Moins de professionnels de la politique dans les décisions.

14. Faut-il faciliter le déclenchement du référendum d'initiative partagée (le RIP est organisé à l'initiative de membres du Parlement soutenu par une partie du corps électoral) qui est applicable depuis 2015 ?

Oui

15. Si oui, comment ?

RIP = oui pour un Référendum d'Initiative POPULAIRE et non pas Partagé. Le RIP est une mystification, les députés ne vont pas se tirer une balle dans le pieds. Les citoyens doivent décider. Si nous pouvions faire confiance aux députés cela se saurait;

16. Que faudrait-il faire pour consulter plus directement les citoyens sur l'utilisation de l'argent public, par l'Etat et les collectivités ?

Consulter les citoyens tirés au sort par groupes représentatifs. Remplacer le sénat par une assemblée de citoyens

17. Quel rôle nos assemblées, dont le Sénat et le Conseil économique, social et environnemental, doivent-elles jouer pour représenter nos territoires et la société civile ?

Bonne question, mais si vous la posez il y a de quoi s'inquiéter ! La bonne question ne serait peut-être pas "quel rôle" mais comment et avec quelles compétences et surtout quelle indépendance ces organismes devraient faire leur travail.

18. Faut-il les transformer ?

Oui

19. Si oui, comment ?

Moins d'élus. Des élus indépendants, AUCUN en conflit d’intérêt. Des élus qui coutent moins cher, moins d'avantage que l'on se vote sois-même. Des votes exigeant au minimum 50% des élus pour être validés (arrétons les votes à 5 ou 6 en catimini). Des élus irréprochables (une condamnation = plus le droit de se présenter). Des élus responsable devant les citoyens. Des élus qui ne votent pas leurs avantages. Des élus révocables s'ils ne font pas ce qu'ils ont promis pour être élu. Des séances publiques.

20. Que proposez-vous pour renforcer les principes de la laïcité dans le rapport entre l'Etat et les religions de notre pays ?

Une Totale séparation état / religions. Il y a des dizaines de religions, des centaines de croyances ou non croyance cela n'a pas à intervenir dans la gestion d'un pays et l'état n'a pas à intervenir dans et/ou favoriser ces organismes. Comme pour n'importe quelle autre association, les religions doivent respecter les lois et doivent être placée au même niveau. Certain organisme qui se disent aujourd'hui "religion" sans être reconnu comme tel sont bien classés en association alors quelle est la différence entre religion et association ? Aucun enseignement religieux dans les écoles ou bien information sur TOUTES les religions. Afin que nos enfants soient en capacité de choisir s'ils le veulent. L'état gouverne le pays et les décisions s'imposent à tous les citoyens, les religions sont une question de croyances (ou non croyance) personnelles. Je crois en un dieu, je crois en l’existence de mondes parallèles, je crois en la réincarnation en mouche si je ne suis pas sage, tout cela n'a rien à voir avec la gouvernance du pays.

21. Comment garantir le respect par tous de la compréhension réciproque et des valeurs intangibles de la République ?

Éducation, Formation, Respect des lois par tous ... sanctions

22. Que faudrait-il faire aujourd'hui pour renforcer l'engagement citoyen dans la société ?

Faire participer, consulter, demander l'avis des citoyens mais pas participer à des décisions prises d'avance, ça on connait !

23. Quels sont les comportements civiques qu'il faut promouvoir dans notre vie quotidienne ou collective ?

Respect de l'autre, politesse, respect des lois

24. Que faudrait-il faire pour favoriser le développement de ces comportements civiques et par quels engagements concrets chacun peut-il y participer ?

ÉDUCATION et cela commence dés la maternelle. Apprendre aux enfants à se comporter correctement et sanctionner les comportements déviants. Idem pour les immigrants. Imposer cette attitude et expulser si pas respecté.

25. Que faudrait-il faire pour valoriser l'engagement citoyen dans les parcours de vie, dans les relations avec l'administration et les pouvoirs publics ?

Éducation, Formation Reconnaissance de l'engagement bénévole. Avoir un système administratif moins compliqué, plus souples, plus compréhensif, plus respectueux du citoyen.

26. Quelles sont les incivilités les plus pénibles dans la vie quotidienne et que faudrait-il faire pour lutter contre ces incivilités ?

Agressivité envers les autres. Sanctionner plus fermement. La police arrête, la justice relâche ce n'est pas logique. Exemple : Nous avons retenu un cambrioleur que la police a arrêté. cette personne en était à sa Ixième condamnation mais jamais incarcéré.

27. Que peuvent et doivent faire les pouvoirs publics pour répondre aux incivilités ?

Éducation Formation dés l'école maternelle. Sanctionner sévèrement le harcèlement à l'école (et sur internet) et non pas fermer les yeux comme actuellement. Apprendre aux petits à se comporter correctement car ils sont parfois très durs entr'eux. Tout commence dés le plus jeune age. Sanctionner (les PV remplaceront les taxes, voila une bonne idée)

28. Quel pourrait être le rôle de chacun pour faire reculer les incivilités dans la société ?

Devenir bouddhiste (ou en appliquer les principes)

29. Quelles sont les discriminations les plus répandues dont vous êtes témoin ou victime ?

L’intérêt que l'on vous porte selon que vous êtes "considéré" riche ou pauvre et ce, dans tous les domaines : administration, soins, commerce, finance, justice, etc. La première discrimination est de favoriser les plus riches au détriment des plus pauvres.

30. Que faudrait-il faire pour lutter contre ces discriminations et construire une société plus solidaire et plus tolérante ?

Éducation, formation ... sanctions

31. Pensez-vous qu'il faille instaurer des contreparties aux différentes allocations de solidarité ?

Oui

32. Si oui, lesquelles ?

Dans la vie, on a rien sans rien (vieille formule qui me parait toujours d'actualité). Il est tout à fait normal que l'on donne pour recevoir (en fonction de ses capacités physiques, intellectuelles, ...), de plus ce devrait être une question de fierté Travaux d’intérêt général au service, notamment, des communes (cela permettrait de compenser un peu les désengagements de l'état). Mais attention que cela n’empiète pas sur le travail salarié.

33. Que pensez-vous de la situation de l'immigration en France aujourd'hui et de la politique migratoire ? Quelles sont, selon vous, les critères à mettre en place pour définir la politique migratoire ?

Établir des quotas d'immigration semble raisonnable. Refuser l'immigration de confort. Ne pas donner plus d'avantages aux immigrants qu'aux citoyens en situation de pauvreté. Organiser l'immigration avec l'objectif de protéger la santé et la sécurité des Français. Renvoyer systématiquement les immigrants qui ne sont pas respectueux des lois et/ou qui sont condamnés Parler français, Accepter sans restriction nos lois, us et coutumes

34. En matière d'immigration, une fois nos obligations d'asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ?

OUI !

35. Que proposez-vous afin de répondre à ce défi qui va durer ?

Renvoi systématique des immigrants délinquants et/ou profiteurs (incivilité, condamnation, refus de travailler, accès aux soins, allocations, etc.). Immigration oui délinquance NON ! Accepter en fonction de critères définis : formation, intégration, compétences, métiers, etc. Voir l'organisation canadienne de l'immigration. ATTENTION après les immigrations de confort, les immigrations politiques et économiques les immigrations climatiques vont bientôt arriver !

36. Quelles sont, selon vous, les modalités d'intégration les plus efficaces et les plus justes à mettre en place aujourd'hui dans la société ?

Éducation. Formation, Langue française obligatoire, travail (ne pas donner sans recevoir, travaux d’intérêt général, ...). Expulsion systématique des délinquants.

37. Y a-t-il d'autres points sur la démocratie et la citoyenneté sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

Je suis scandalisé, ulcéré, je ne trouve pas de mots assez forts pour exprimer mon indignation face aux blessures infligées aux manifestants par les grenades et autres LBD. Je ne voterai plus jamais pour ce gouvernement digne d'un pays totalitaire, d'une république bananière. Un peu de courage, dissolution de l'assemblée et revotons pour élire nos députés. Nous verrons si les Français font encore confiance. Là ce sera un vrai test LREM.

Grand débat - organisation de l'Etat et des services publics

1. Que pensez-vous de l'organisation de l'Etat et des administrations en France ? De quelle manière cette organisation devrait-elle évoluer ?

Franchement la France détient tellement de records négatifs : mille-feuille administratif, nombre d'élus par habitant, taux d'imposition (champion selon l'OCDE), etc. Cela se dégrade d’année en année, fermeture de services de soins, fermeture de classes, fermeture de Trésoreries, fermeture de postes, fermeture SNCF, etc. Que restera-t-il dans quelques années ? Obligation de services sur internet alors que beaucoup de français ne sont soit, pas desservis, soit pas formés ou pas outillés. Regardez et écoutez les médias (radio, télé, journaux) écoutez les ONG et associations.. Mais, arrêtez de n'écouter que les pouvoirs de l'argent (lobbys industriels et autre groupe de pression intéressé) qui détruisent la démocratie et la santé. Ce qui est déroutant, c'est que d'année en année cela se dégrade. Que restera-t-il de la France dans quelques années ?

2. Selon vous, l'Etat doit-il aujourd'hui transférer de nouvelles missions aux collectivités territoriales ?

Oui

3. Si oui, lesquelles ?

Pas de transfert sans donner les moyens aux collectivités. Transférer les missions qui correspondent à des compétences de proximités (comme dans beaucoup de pays à organisation fédérale, Suisse, Allemagne, EU, etc.). Mais ne pas faire des citoyens inégaux selon la région où ils vivent.

4. Estimez-vous avoir accès aux services publics dont vous avez besoin ?

Non

5. Si non, quels types de services publics vous manquent dans votre territoire et qu'il est nécessaire de renforcer ?

Renforcer que voila une bonne idée alors que le gouvernement ne fait que fermer et fermer les services publics. De qui se moque-t-on ? Au lieu de renforcer, arrêter de fermer. Une forte disparité existe entre les régions. Les futures mamans doivent faire tant que km pour mettre leur bébé au monde que nous allons bientôt avoir des catastrophes dont l'état sera responsable.

6. Quels nouveaux services ou quelles démarches souhaitez-vous voir développées sur Internet en priorité ?

Il y a des zones qui ne sont même pas encore couverte par l'ADSL en France alors avant de développer des services sur internet, développez tout simplement internet. Attendons la fibre en l'an 3000 ??? Sinon, merci de développer des sites qui fonctionnent sans y passer la journée, même ce site a des "bugs" réguliers.. Par ailleurs, savez-vous que certaines personnes ne savent pas se servir d'un ordinateur ? Dans quel monde vivez-vous? Arrêtez de vous regardez le nombril, visitez la France ! La FRANCE est un pays extrêmement en retard, un pays en voie de développement concernant INTERNET.

7. Avez-vous déjà utilisé certaines de ces nouvelles formes de services publics ?

Non

8. Si oui, en avez-vous été satisfait ?

None

9. Quelles améliorations préconiseriez-vous ?

Le regroupement de services me semble un bon projet à la condition d'avoir des interlocuteurs multi-compétents et là, ce n'est pas gagné. Les RDV seraient également bienvenues (il est temps que l'administration s'y mette).

10. Quand vous pensez à l'évolution des services publics au cours des dernières années, quels sont ceux qui ont évolué de manière positive ?

Voilà une bonne question, je vois plutôt du négatif que du positif. La complexité administrative Française ! Voici un petit exemple significatif : Une future maman qui travaille en service à la personne chez une vingtaine de particuliers en CESU doit prendre son congé de maternité, on lui demande une copie de chaque fiche de salaire sur deux ans. DONC 20 fiches x 12 mois x 2 ans = 480 photocopies. OUI vous lisez bien 480 photocopies. Voila un exemple où les services publics pourraient utiliser internet et se parler. Vous devriez regarder ou lire les médias sur ces sujets tout y est dit et il y a beaucoup à dire. De fermeture en fermeture de services publics, de complexités en complexités. Lorsqu'on doit avoir à faire aux administrations il convient de s'armer de temps et de patience. POURQUOI FAIRE SIMPLE QUAND ON PEUT FAIRE COMPLIQUE ! Vous avez dit "évolution" ???? plutôt dégradation !!!!

11. Quels sont les services publics qui doivent le plus évoluer selon vous ?

SOINS, ADMINISTRATION, SÉCURITÉ SOCIALE, etc. etc.

12. Connaissez-vous le "droit à l'erreur", c'est-à-dire le droit d'affirmer votre bonne foi lorsque vous faites un erreur dans vos déclarations ?

Oui

13. Si oui, avez-vous déjà utilisé ce droit à l'erreur ?

Non

14. Si oui, à quelle occasion en avez-vous fait usage ?

Face à un fonctionnaire buté ce sera toujours un problème, c'est une question d'homme (ou de femme) pas seulement d'organisation.

15. Pouvez-vous identifier des règles que l'administration vous a déjà demandé d'appliquer et que vous avez jugées inutiles ou trop complexes ?

Désolé si je me répète : Une future maman qui travaille en service à la personne chez une vingtaine de particuliers en CESU doit prendre son congé de maternité, on lui demande une copie de chaque fiche de salaire sur deux ans. DONC 20 fiches x 12 mois x 2 ans = 480 photocopies. OUI vous lisez bien 480 photocopies. Alors qu'il serait si simple de transférer de service administratif à service administratif. Vous savez, internet existe (tout du moins dans certaines régions) ! Pour avoir beaucoup voyagé, la France est un pays d'une complexité effrayante. Il est tellement difficile de faire face aux administrations que cela bride toute évolution, toute création et beaucoup d'entreprise. De plus, les règles ne font que changer au grès des différents gouvernements.

16. Faut-il donner plus d'autonomie aux fonctionnaires de terrain ?

Oui

17. Si oui, comment ?

Dans la mesure où cette autonomie est bien utilisée, à voir. Comme cité plus avant, face à un fonctionnaire buté rien n'est possible. Un fonctionnaire n'est jamais dans la situation d'une personne du "privé", aussi bien en terme de risque d'entreprendre, que de risque de perdre son emploi. Un recours doit être possible et facilité. Les fonctionnaires doivent être responsables de leurs décisions et en répondre. Quand on voit que le gouvernement lui-même ne respecte pas les propositions du défenseur des droits, il y a de quoi s'inquiéter. Fin de l'emploi à vie dans la fonction publique.

18. Faut-il revoir le fonctionnement et la formation de l'administration ?

Oui

19. Si oui, comment ?

Moins de complexités, plus de compréhension des situations et des problèmes des citoyens.

20. Comment l'Etat et les collectivités territoriales peuvent-ils s'améliorer pour mieux répondre aux défis de nos territoires les plus en difficulté ?

SIMPLIFICATION - PROXIMITÉS - SERVICES PUBLICS Un territoire ne pourra pas se développer si on lui supprime les service publics. Une entreprise ne s’implantera pas là où il n'y a pas les moyens propres à assurer son développement et au développement de ses salariés. Lorsque les administrations ferment ou ne développent pas un service c'est autant de perte d'entreprises et donc d'emplois. Déploiement d'internet. Pensez-vous qu'en 2019 un territoire soit en mesure de se développer sans le très haut débit ?

21. Si vous avez été amené à chercher une formation, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

Au dire de certaines connaissances pole emploi pas efficace mieux vaut passer par organismes privés

22. Si vous avez été amené à scolariser votre enfant, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

RAS

23. Si vous avez été amené à chercher un emploi, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

RAS

24. Si vous avez été amené à préparer votre retraite, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

Pas de problème, services distants de 15km.

25. Si vous avez été amené à demander un remboursement de soins de santé, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

Une future maman qui travaille en service à la personne chez une vingtaine de particuliers en CESU doit prendre son congé de maternité, on lui demande une copie de chaque fiche de salaire sur deux ans. DONC 20 fiches x 12 mois x 2 ans = 480 photocopies. OUI vous lisez bien 480 photocopies. Alors qu'il serait si simple de transférer de service administratif à service administratif.

26. Si vous avez été amené à faire une demande d'aide pour une situation de handicap, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

27. Si vous avez été amené à créer une entreprise, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

28. Si vous avez été amené à recruter du personnel, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

29. Si vous avez été amené à former du personnel, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

30. Si vous avez été amené à rémunérer du personnel, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

31. Si vous avez été amené à mettre fin à votre activité, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

32. Si vous avez été amené à recruter une personne portant un handicap, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

33. Y a-t-il d'autres points sur l'organisation de l'Etat et des services publics sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

Je suis scandalisé, ulcéré, je ne trouve pas de mots assez forts pour exprimer mon indignation face aux blessures infligées aux manifestants par les grenades et autres LBD. Je ne voterai plus jamais pour ce gouvernement digne d'un pays totalitaire, d'une république bananière. Un peu de courage, dissolution de l'assemblée et revotons pour élire nos députés. Nous verrons si les Français font encore confiance. Là ce sera un vrai test LREM.

Grand débat - transition écologique

1. Quel est aujourd'hui pour vous le problème concret le plus important dans le domaine de l'environnement ?

La biodiversité et la disparition de certaines espèces

2. Que faudrait-il faire selon vous pour apporter des réponses à ce problème ?

SUPPRIMER la chasse qui pollue les sols à coup de plomb et tue des innocents, supprimer les pesticides, perturbateurs endocriniens, glyphosate et autres substances "cancérogène probable" qui nous rendent malade, supprimer les élus qui favorisent ces industries .... MAIS ce sont les même industries qui produisent ces substances et qui produisent également les médicaments qui nous soignent ... Tant que l'argent sera la priorité, tant que les élus écouteront les lobbys de l'industrie aucune solution ne sera trouvée ! ARRÊTER d’être à la solde des groupes de pression industriels/FNSEA/chasseurs/etc ... proverbe : "ce qui pose problème ce n'est pas la force des lobbys mais la faiblesse des politiques". ARRÊTER de résoudre les problèmes à coup de taxes cela ne fait que confirmer les incompétences à trouver les bonnes solutions, MAIS, comme disent les scientifiques " si les solutions pouvaient venir des politiques cela se saurait. NOTA : Quand on voit la loi "alimentation" on a du mal à comprendre comment en 2019 on peut être à ce point en dehors des réalités, encore une occasion ratée ! MAIS je suppose qu'il a encore fallut faire plaisir aux lobbys industriels. Comment voulez-vous que le citoyen ait confiance en ses élus. cette confiance est en permanence bafouée ! Les députés LREM ont encore récemment refusé des textes allant dans le bon sens de protection de la santé des populations

3. Diriez-vous que votre vie quotidienne est aujourd'hui touchée par le changement climatique ?

Non

4. Si oui, de quelle manière votre vie quotidienne est-elle touchée par le changement climatique ?

Pas touché personnellement (pour le moment) MAIS il est incontestable que ce changement impacte de façon importante le terre entière (Stephen Hawking a prédit que la terre se dirigeait vers une fin proche). Faut-il vraiment être touché personnellement pour prendre conscience des problèmes ?

5. À titre personnel, pensez-vous pouvoir contribuer à protéger l'environnement ?

Oui

6. Si oui, que faites-vous aujourd'hui pour protéger l'environnement et/ou que pourriez-vous faire ?

Protéger et entretenir la biodiversité (membre association de protection de la nature). Limiter les déchets (compostage, limitation des emballages, voiture Hybride, alimentation BIO et locale, réduction des achats inutiles et en surnombre (baisse de la consommation). Choix de produits respectueux de la nature et de l’environnement. Isolation habitation, chauffage au bois, programmation, Ne plus voter pour ne pas risquer d'élire des incompétents soumis aux différents groupes de pression industriels. Etc..

7. Qu'est-ce qui pourrait vous inciter à changer vos comportements comme par exemple mieux entretenir et régler votre chauffage, modifier votre manière de conduire ou renoncer à prendre votre véhicule pour de très petites distances ?

ARRÊTER de nous surtaxer et surimposer, indexer les retraites sur l'inflation (pas obligatoirement augmenter le pouvoir d'achat (sauf pour les plus pauvres) mais le maintenir) cela permettrait de disposer de ressources pour réaliser des actions dans le bon sens. L'EXEMPLE vient d'en haut et pour le moment ce sont plutôt des contre-exemples : * Aide financière aux chasseurs pour continuer à détruire la biodiversité * Prendre l'avion pour faire Paris-Bruxelles n'est pas vraiment une attitude responsable * Refuser d’arrêter le glyphosate, les pesticides, les perturbateurs endocriniens, etc. au risque de nous rende malade * Importer de l'huile de palme pour faire plaisir à TOTAL, ce n'est pas responsable * J’arrête là car la liste est longue

8. Quelles seraient pour vous les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier pour vous inciter à changer vos comportements ?

MONTRER l'exemple et arrêtent de nous surtaxer ! Comment voulez-vous que les citoyens changent de comportement alors que pour une grande partie d'entre eux l'objectif c'est atteindre la fin du mois sans être à découvert. Des études dans ma région ont montré que 80% des citoyens ne font leurs courses qu'en hypermarché. Ils n’achètent pas un produit "bon pour leur santé" mais ils achètent "un prix" et donc mangent des aliments industriels, contaminés par les pesticides et autres perturbateurs endocriniens. MAIS comme le disait un chirurgien lors d'une conférence récente "les perturbateurs endocriniens ne sont-ils pas un moyen de régulation des populations" ? Sauf que cela coute très cher à la collectivité en terme de soins. La multiplication de zones commerciales (dont encore une fois la France est tristement championne) qui incite à plus de consommation est un très mauvais signe. Mais cela fait plaisir à l'industrie ! Acheter une voiture électrique coute cher (de plus si tout le monde roule en électrique, je ne suis pas certain que la production d'électricité et le réseau de RTE le supporte). Soyons lucide ! En fait, je pense qu'une des solutions serait que ceux qui nous gouvernent arrête de subir les pressions des industries de tous bords qui incitent à plus consommer, plus polluer en résumé, à faire plus d'argent. Au lieu d'avoir des élus qui n'écoutent que les lobbys industriels, avoir des élus qui écoutent les SCIENTIFIQUES (non corrompus, sans conflits d’intérêt) et les ONG qui connaissent les problèmes et sont à même de proposer des solutions.

9. Par rapport à votre mode de chauffage actuel, pensez-vous qu'il existe des solutions alternatives plus écologiques ?

Oui

10. Si oui, que faudrait-il faire pour vous convaincre ou vous aider à changer de mode de chauffage ?

Avoir des conseils INDÉPENDANTS et désintéressés. Actuellement les personnes rencontrées veulent toujours nous vendre quelque chose. Il y a trop de malhonnêtes, cela gâche tout. Mon chauffage électrique semble relativement écologique mais cela dépend du mode de production de l'électricité et du taux le rendement final par rapport à l'énergie primaire qui, compte tenu des pertes en électrique est plutôt faible. Également chauffage au bois mais cela produit des micro-particules délétères pour les poumons. OUI, je pense qu'il existe des solutions qui peuvent être plus écologiques .....

11. Avez-vous pour vos déplacements quotidiens la possibilité de recourir à des solutions de mobilité alternatives à la voiture individuelle comme les transports en commun, le covoiturage, l'auto-partage, le transport à la demande, le vélo, etc. ?

Non

12. Si oui, que faudrait-il faire pour vous convaincre ou vous aider à utiliser ces solutions alternatives ?

Venez visiter la ruralité, sortez de Paris ! Soyons pragmatiques, je suis retraité et j'habite A LA CAMPAGNE donc questions : * comment je fait pour faire mes courses (10km) chaque semaine ? * comment je fais pour, chaque mercredi, aller garder mes petits enfants distant de 30km ? * comment je fais pour aller faire du sport à 10km deux fois par semaine ? Soyons sérieux je fais du vélo et utilise le covoiturage quand c'est possible mais les solutions des grandes métropoles ne s'appliquent pas à la campagne. Je peux également resté cloitré à la maison ... c'est peut-être une bonne solution pour vous débarrasser d'un retraité plus rapidement ! J'ai vécu à Paris et je sais ce que les transports en commun peuvent être pratiques mais appliquer vos solutions à la campagne est une gageure.

13. Si non, quelles sont les solutions de mobilité alternatives que vous souhaiteriez pouvoir utiliser ?

Le vélo|Le transport à la demande|Pourquoi construire des voiture qui roulent à 200km/h alors que la limite est à 130km/h ? le métro c'est bien ... on verra en 3019

14. Et qui doit selon vous se charger de vous proposer ce type de solutions alternatives ?

Le gouvernement, les collectivités locales .... surtout sans augmenter les impôts SVP !!!

15. Que pourrait faire la France pour faire partager ses choix en matière d'environnement au niveau européen et international ?

SES CHOIX, QUELS CHOIX ?????? celui du glyphosate, des pesticides et autres. Dés qu'un choix dérange les lobbys industriels ce sont eux qui ont le dernier mot, alors ne parlons pas de choix du gouvernement mais des choix de l'industrie et différents groupes de pression. L'Europe contribue indirectement à plus de 7% de la déforestation mondiale. Voilà une question que devraient se poser les élus lorsqu'il votent l'importation d'huile de palme pour faire plaisir à TOTAL. Notre gouvernement est lui-même victime alors au niveau européen ou international ! J'ai travaillé en Afrique et je n'ai jamais vu autant de pollution qu'au port de Conakry avec les vieux camions pourris importés d'Europe. Déplacer la pollution ce n'est pas résoudre les problèmes. La France n'est pas capable de respecter ses engagements. Ah si, j'oubliais les TAXES, là "on" sait faire !

16. Y a-t-il d'autres points sur la transition écologique sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

Je suis scandalisé, ulcéré, je ne trouve pas de mots assez forts pour exprimer mon indignation face aux blessures infligées aux manifestants (pas aux casseurs) par les grenades et autres LBD. Je ne voterai plus jamais pour ce gouvernement digne d'un pays totalitaire, d'une république bananière. Un peu de courage, dissolution de l'assemblée. Nous verrons si les Français font encore confiance. Là ce sera un vrai test.