Date de publication : 2019-02-18
Code postal : 98735

Grand débat - fiscalité et dépenses publiques

1. Quelles sont toutes les choses qui pourraient être faites pour améliorer l'information des citoyens sur l'utilisation des impôts ?

Site internet informant en detail l'eclatement des depenses et leur evolution dans le temps. Comparaison avec les autres pays europeens. Cout reel de l'UE et de la masse salariale des fonctionnaires europeens.

2. Que faudrait-il faire pour rendre la fiscalité plus juste et plus efficace ?

L'impot sur le revenu doit etre reduit fortement, mais etre payable par TOUS, quel que soit le niveau de revenus. Les impots indirects (TVA) doit prendre le relai du manque a gagner sur l'impot sur le revenu et etre module fortement entre les biens de consommation indispensables (pain, oeufs, riz, etc...), les produits "autres" et les produits de luxe. L'echelle de modulation peut ainsi etre ajustee entre 0 et, mettons 200% de TVA (ce qui veut egalement dire qwue les gens plus fortunes, qui achetent des produits plus haut de gamme, paient plus d'impots.

3. Quels sont selon vous les impôts qu'il faut baisser en priorité ?

Retirer l'ISF completement, c'est un impot confiscatoire. reduire l'impot sur le revenu

4. Afin de financer les dépenses sociales, faut-il selon vous...

Augmenter le temps de travail|Revoir les conditions d'attribution de certaines aides sociales|Chasser la triche, reduire certaines aides sociales, fusionner certaines aides sociales.

5. S'il faut selon vous revoir les conditions d'attribution de certaines aides sociales, lesquelles doivent être concernées ?

Aides sociales aux etrangers en situation illegale, reduction generale des aides sociales

6. Quels sont les domaines prioritaires où notre protection sociale doit être renforcée ?

Couverture sante

7. Pour quelle(s) politique(s) publique(s) ou pour quels domaines d'action publique, seriez-vous prêts à payer plus d'impôts ?

Aucun(e)

8. Y a-t-il d'autres points sur les impôts et les dépenses sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

Quand on parle de depense, il faut imperativement se poser la question du nombre de niveau administratifs entre la commune, le departement, la region, l'etat central et l'Europe. A chaque niveau est associe un nombre de fonctionnaires, des recouvrements de responsabilite et donc des couts . L'etat et les collectivites locales doivent etre plus efficaces, et reduire le train de vie. Ceci peut passer par une remise en cause de certaines prerogatives syndicales.

Grand débat - démocratie et citoyenneté

1. En qui faites-vous le plus confiance pour vous faire représenter dans la société et pourquoi ?

Maire (proximite), senateur (un peu moins politise)

2. En dehors des élus politiques, faut-il donner un rôle plus important aux associations et aux organisations syndicales et professionnelles ?

Oui

3. Si oui, à quel type d'associations ou d'organisations ? Et avec quel rôle ?

Moins de role aux syndicats (abrogation de l'exclusivite syndicale), plus de role aux associations professionnelles.

4. Que faudrait-il faire pour renouer le lien entre les citoyens et les élus qui les représentent ?

Rendre ineligible a vie tout acte illegal. Imposer un audit rellement independant des revenus, du patrimoine et des depenses des elus. Rendre impossible les cumuls salaires de la fonction publique et indemnites d'elu, reduire les avantages en nature des elus. Reduire le nombre de mandats consecutifs a 2 au maximum

5. Le non-cumul des mandats instauré en 2017 pour les parlementaires (députés et sénateurs) est :

Une bonne chose

6. Pourquoi ?

Dans le prive, on ne peut etre vendeur dans un magasin, agriculteur et dnetiste en meme temps. Que les elus se consacrent a plein temps a leur mandat, et ne se diluent pas entre une fonction locale, regionale et nationale.

7. Que faudrait-il faire pour mieux représenter les différentes sensibilités politiques ?

Dose de proportionnelle au election municipales, et donc au senat.

8. Pensez-vous qu'il serait souhaitable de réduire le nombre d'élus (hors députés et sénateurs) ?

Oui

9. Si oui, lesquels ?

Pourquoi hors deputes et senateurs????? Il faut reduire le nombre de deputes d'au moins 30% et les senateurs de 25%.

10. Que pensez-vous de la participation des citoyens aux élections et comment les inciter à y participer davantage ?

Vote electronique

11. Faut-il prendre en compte le vote blanc ?

Oui

12. Si oui, de quelle manière ?

Si le vote blanc depasse 30 ou 40%, le vote est invalide et la "votation" doit etre repetee

13. Que faudrait-il faire aujourd'hui pour mieux associer les citoyens aux grandes orientations et à la décision publique ? Comment mettre en place une démocratie plus participative ?

Pas possible. Il y a trop de votants totalement ignares de tout concept macro-economique, ou geopolitique. Malheureusement si on laisse les cretins participer aux decisions, on a encore plus de chance d'avoir les mauvaises decision. Il faut par contre beaucoup plus de pedagogie...

14. Faut-il faciliter le déclenchement du référendum d'initiative partagée (le RIP est organisé à l'initiative de membres du Parlement soutenu par une partie du corps électoral) qui est applicable depuis 2015 ?

Oui

15. Si oui, comment ?

Voir le modele Suisse.

16. Que faudrait-il faire pour consulter plus directement les citoyens sur l'utilisation de l'argent public, par l'Etat et les collectivités ?

Votation a la Suisse reguliere pour les grandes orientations budgetaires.

17. Quel rôle nos assemblées, dont le Sénat et le Conseil économique, social et environnemental, doivent-elles jouer pour représenter nos territoires et la société civile ?

Le CES et le Conseil d'etat doivent totalement non politiques, a l'image des juges (en principe, malheureusement ca n'est plus tellement vrai)

18. Faut-il les transformer ?

Oui

19. Si oui, comment ?

Les differentes instances de controle de l'action de l'etat (Cour des Comptes, Conseil Constitutionnel, etc...) doivent etre independants dans les faits, et les recommendations de la Cour des Comptes DOIVENT etre suivies d'effet et l'action correspondante publiee.

20. Que proposez-vous pour renforcer les principes de la laïcité dans le rapport entre l'Etat et les religions de notre pays ?

AUCUN signe exterieur d'appartenance religieuse a l'ecole. Aucun particularisme autorise entre chretiens et musulmans (ex: porc a la cantine ou alternative proposee). Disctinction claire entre liberte religieuse et obligations citoyennes. La religion n'excuse en aucun cas les comportements contraires a la liberte des autres, et a la tradition.

21. Comment garantir le respect par tous de la compréhension réciproque et des valeurs intangibles de la République ?

Education civique obligatoire a l'ecole a raison de plusieurs heures par semaine et pendant plusieurs annees. Stages d'integration obligatoires pour les migrants. Sanctions fortes aux contrevenants.

22. Que faudrait-il faire aujourd'hui pour renforcer l'engagement citoyen dans la société ?

Inciter a l'engagement des l'ecole. Inciter a la creation d'associations au niveau municipal.

23. Quels sont les comportements civiques qu'il faut promouvoir dans notre vie quotidienne ou collective ?

La liberte de l'un s'arrete la ou commence celle de l'autre. ceci doit egalement s'appliquer a l'etat.

24. Que faudrait-il faire pour favoriser le développement de ces comportements civiques et par quels engagements concrets chacun peut-il y participer ?

None

25. Que faudrait-il faire pour valoriser l'engagement citoyen dans les parcours de vie, dans les relations avec l'administration et les pouvoirs publics ?

Le citoyen n'a aujourd'hui pratiquement aucun recours face a l'administration (ou au fonctionnaire si ce dernier en decide ainsi). Il faut mettre en place un "ombudsman" comme dans beaucoup de pays anglo-saxons. Un recours contre les injustices et une capacite d'audit pour verifier les suggestions d'amelioration. Pas facile...

26. Quelles sont les incivilités les plus pénibles dans la vie quotidienne et que faudrait-il faire pour lutter contre ces incivilités ?

Abus de pouvoir de certaines administrations, indifference de certains fonctionnaires, insecurite dans certins quartiers.

27. Que peuvent et doivent faire les pouvoirs publics pour répondre aux incivilités ?

Cesser l'emploi a vie des fonctionnaires (mise en place d'une veritable "meritocratie"), mise en place d'un ombudsman.

28. Quel pourrait être le rôle de chacun pour faire reculer les incivilités dans la société ?

Vaste sujet... Education civique, meme pour les adultes, en particulier ceux qui sont identifies comme incivils (plaintes deposees contre eux, condamnations)

29. Quelles sont les discriminations les plus répandues dont vous êtes témoin ou victime ?

Racisme anti-blanc et antisemitisme, malheureusement.

30. Que faudrait-il faire pour lutter contre ces discriminations et construire une société plus solidaire et plus tolérante ?

Mieux controller l'immigration. accepter les veritables refugies mais agir pour reduire les migrants economiques. Cesser le systematisme de la reunion familiale, reduire les aides sociales en debut de sejour et les conditionner a une integration reussie a la societe francaise.

31. Pensez-vous qu'il faille instaurer des contreparties aux différentes allocations de solidarité ?

Oui

32. Si oui, lesquelles ?

Travaux d'interet general quand c'est possible, se plier aux obligations de recherche d'emploi, obligation d'entretien des logements sociaux.

33. Que pensez-vous de la situation de l'immigration en France aujourd'hui et de la politique migratoire ? Quelles sont, selon vous, les critères à mettre en place pour définir la politique migratoire ?

Accueillir les refugies, accepter tres selectivement les migrants economiques, agir pour en reduire le debit aux points de depart, expulser systematiquement ceux qui ne rentrent pas dans le cadre defini.

34. En matière d'immigration, une fois nos obligations d'asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ?

Non. la France a deja accueilli beaucoup. En dehors des "obligations" d'asile, le nombre de migrants doit etre reduit a presque rien, sauf dans les domaines ou le migrant apporte une contribution particulierement recherchee (sciences, arts et lettres, sports peut-etre). La France a deja un gros probleme d'integration qu'il faut gerer en priorite.

35. Que proposez-vous afin de répondre à ce défi qui va durer ?

Agir dans le sens d'un controle de l'explosion demographique. Favoriser les politiques de controle des naissances et eviter toute politique qui risque d'inciter a la migration vers la France.

36. Quelles sont, selon vous, les modalités d'intégration les plus efficaces et les plus justes à mettre en place aujourd'hui dans la société ?

Obligations de stage. Controle des connaissances, entre autres de la langue, non systematisme de la reunion familiale.

37. Y a-t-il d'autres points sur la démocratie et la citoyenneté sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

None

Grand débat - transition écologique

1. Quel est aujourd'hui pour vous le problème concret le plus important dans le domaine de l'environnement ?

La croissance demographique. Tout le reste en decoule (80 million d'humains en plus tous les ans, soit 1 milliards tous les 12 ans)

2. Que faudrait-il faire selon vous pour apporter des réponses à ce problème ?

Cesser les politiques d'incitation a la procreation, inciter au controle des naissances, aider les pays en voie de developpement a mettre en place des politiques adaptees.

3. Diriez-vous que votre vie quotidienne est aujourd'hui touchée par le changement climatique ?

Oui

4. Si oui, de quelle manière votre vie quotidienne est-elle touchée par le changement climatique ?

Plus de dereglements extremes (cyclones, grands froids, recifs coralliens endomages)

5. À titre personnel, pensez-vous pouvoir contribuer à protéger l'environnement ?

Oui

6. Si oui, que faites-vous aujourd'hui pour protéger l'environnement et/ou que pourriez-vous faire ?

Reduire mon emprunte carbone (panneaux solaires et eolienne, moins de transports terrestres et aeriens, ampoules LED), participer au recyclage, acheter des produits venant de moins loin.

7. Qu'est-ce qui pourrait vous inciter à changer vos comportements comme par exemple mieux entretenir et régler votre chauffage, modifier votre manière de conduire ou renoncer à prendre votre véhicule pour de très petites distances ?

Je le fais deja. Ceux qui ont besoin d'une incitation (fiscale ou autre) n'ont rien compris.

8. Quelles seraient pour vous les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier pour vous inciter à changer vos comportements ?

Voir ci-dessus

9. Par rapport à votre mode de chauffage actuel, pensez-vous qu'il existe des solutions alternatives plus écologiques ?

None

10. Si oui, que faudrait-il faire pour vous convaincre ou vous aider à changer de mode de chauffage ?

Je n'ai pas de chauffage (Polynesie)

11. Avez-vous pour vos déplacements quotidiens la possibilité de recourir à des solutions de mobilité alternatives à la voiture individuelle comme les transports en commun, le covoiturage, l'auto-partage, le transport à la demande, le vélo, etc. ?

Oui

12. Si oui, que faudrait-il faire pour vous convaincre ou vous aider à utiliser ces solutions alternatives ?

None

13. Si non, quelles sont les solutions de mobilité alternatives que vous souhaiteriez pouvoir utiliser ?

None

14. Et qui doit selon vous se charger de vous proposer ce type de solutions alternatives ?

Associations style Loi 1901

15. Que pourrait faire la France pour faire partager ses choix en matière d'environnement au niveau européen et international ?

Pourquoi devrait elle le faire? Nos pays voisin font largement aussi bien que nous. Le seul probleme est les Etats Unis, mais pour faire changer leus habitudes a ces anes, ca va etre difficile...

16. Y a-t-il d'autres points sur la transition écologique sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

Je ne comprend pas qu'il faille inciter financierement les gens a laisser en heritage a leurs enfants une planete habitable. dans le meme temps, je maintiens que le probleme de base, dont tout le reste decoule, est la croissance demographique, et c'est le probleme le plus urgent a regler.