Date de publication : 2019-01-24
Code postal : 30000

Grand débat - démocratie et citoyenneté

1. En qui faites-vous le plus confiance pour vous faire représenter dans la société et pourquoi ?

aux élus

2. En dehors des élus politiques, faut-il donner un rôle plus important aux associations et aux organisations syndicales et professionnelles ?

Oui

3. Si oui, à quel type d'associations ou d'organisations ? Et avec quel rôle ?

le syndicat mais pas dans sa forme actuelle trop politisée

4. Que faudrait-il faire pour renouer le lien entre les citoyens et les élus qui les représentent ?

A part le maire , la plupart de nos concitoyens sont incapables de nommer le nom du président de l'agglo ou du conseil départemental ni à quoi ils servent. La multiplication des EPCI a créé des nouvelles représentations totalement hors sol. Tous les élus devraient garder par tous les moyens 'permanence, page fb etc) avec leurs électeurs, comme pendant les campagnes.On pourrait imaginer 'une charte qui rendrait obligatoire le lien direct entre les élus et leurs concitoyens.

5. Le non-cumul des mandats instauré en 2017 pour les parlementaires (députés et sénateurs) est :

Une bonne chose

6. Pourquoi ?

il n'est raisonnablement pas possible d'occuper vraiment et correctement deux fonctions électives.

7. Que faudrait-il faire pour mieux représenter les différentes sensibilités politiques ?

rien, la proportionnelle telle qu'elle se pratique dans le nord de l'Europe implique des concertations et des coalitions, en France ça se terminerait en opposition et blocage.

8. Pensez-vous qu'il serait souhaitable de réduire le nombre d'élus (hors députés et sénateurs) ?

Non

9. Si oui, lesquels ?

None

10. Que pensez-vous de la participation des citoyens aux élections et comment les inciter à y participer davantage ?

en rendant le vote obligatoire, un jour de semaine qui serait chômé et payé comme le 1er mai pour encourager les gens a allé voter.

11. Faut-il prendre en compte le vote blanc ?

Oui

12. Si oui, de quelle manière ?

en rendant le vote obligatoire

13. Que faudrait-il faire aujourd'hui pour mieux associer les citoyens aux grandes orientations et à la décision publique ? Comment mettre en place une démocratie plus participative ?

en donnant réellement leur place aux citoyens qui cherchent à participer à des instances telles la réserve citoyenne ou les conseils citoyens. Pour la première, la machine administrative de l'éducation nationale à transformer le dispositif en machine à gaz incompréhensible à ceux qui ne lisent pas le BO de l'EN tous les matins. Pour la seconde, c'est l'administration préfectorale et de toutes les collectivités territoriales qui ont ignoré l'existence de ce type d'instance alors qu'il s'agit d'une des seules instance de démocratie participative

14. Faut-il faciliter le déclenchement du référendum d'initiative partagée (le RIP est organisé à l'initiative de membres du Parlement soutenu par une partie du corps électoral) qui est applicable depuis 2015 ?

Oui

15. Si oui, comment ?

mais pour des questions pratiques et pas politiques

16. Que faudrait-il faire pour consulter plus directement les citoyens sur l'utilisation de l'argent public, par l'Etat et les collectivités ?

que toutes les dépenses puissent être consultées facilement et de manière compréhensible

17. Quel rôle nos assemblées, dont le Sénat et le Conseil économique, social et environnemental, doivent-elles jouer pour représenter nos territoires et la société civile ?

Etre plus proche des territoires et arrêter de faire de la politique à Paris? Les Sénateurs devraient être les garant du lien entre les élus et les citoyens Les députés devraient être les garants des différentes instances de démocratie participative

18. Faut-il les transformer ?

Non

19. Si oui, comment ?

None

20. Que proposez-vous pour renforcer les principes de la laïcité dans le rapport entre l'Etat et les religions de notre pays ?

rien, il n'y a rien à renforcer;

21. Comment garantir le respect par tous de la compréhension réciproque et des valeurs intangibles de la République ?

en remettant au programme scolaire l'instruction civique

22. Que faudrait-il faire aujourd'hui pour renforcer l'engagement citoyen dans la société ?

Facilter VRAIMENT la participation des citoyens en leur donnant un VRAI statut qui peut leur permettre d'avoir une formation et d'avoir des autorisations d'absences pour permettre à ceux qui travaillent à plein temps de pouvoir s'exprimer

23. Quels sont les comportements civiques qu'il faut promouvoir dans notre vie quotidienne ou collective ?

la bienveillance et la tolérance

24. Que faudrait-il faire pour favoriser le développement de ces comportements civiques et par quels engagements concrets chacun peut-il y participer ?

donner six jours de congés payés par an en échange d'un engagement en tant que bénévole dans une association.

25. Que faudrait-il faire pour valoriser l'engagement citoyen dans les parcours de vie, dans les relations avec l'administration et les pouvoirs publics ?

en validant des droits à la retraite pour participation effective à ce type d'engagement

26. Quelles sont les incivilités les plus pénibles dans la vie quotidienne et que faudrait-il faire pour lutter contre ces incivilités ?

le racisme, l’égoïsme et l'intolérance

27. Que peuvent et doivent faire les pouvoirs publics pour répondre aux incivilités ?

remettre l'instruction civique aux programmes scolaires. Enseigner sans préjugés idéologique l'esclavage et ses répercutions, les colonisations et leurs conséquences pour déconstruire les préjugés

28. Quel pourrait être le rôle de chacun pour faire reculer les incivilités dans la société ?

None

29. Quelles sont les discriminations les plus répandues dont vous êtes témoin ou victime ?

le racisme, dans lequel j'inclus l'antisémitisme, est répugnant. Comment un être humain intelligent peux reprocher à un autre être humain d'être ce qu'il est intrinsèquement ? Rééditer Matin brun

30. Que faudrait-il faire pour lutter contre ces discriminations et construire une société plus solidaire et plus tolérante ?

faire des jumelages d'établissements scolaires entre ceux des beaux quartiers et ceux des zones défavorisées d'une même zone géographique. Rendre obligatoires des activités communes et des échanges entre ces établissements

31. Pensez-vous qu'il faille instaurer des contreparties aux différentes allocations de solidarité ?

Oui

32. Si oui, lesquelles ?

pour que la personne garde conscience qu'elle doit agir pour ne plus être dépendante de ces aides et des démarches et contrôles qu'elles impliquent.

33. Que pensez-vous de la situation de l'immigration en France aujourd'hui et de la politique migratoire ? Quelles sont, selon vous, les critères à mettre en place pour définir la politique migratoire ?

L'immigration va devenir une nécessité dans peu de temps, nous vieillissons et nous ne seront bientôt plus assez nombreux pour occuper tous les emplois, en particulier ceux du tertiaire. L'âge de la retraite vient de passer à 70 ans au Japon!!! Depuis des années certains partis agitent le chiffon rouge de l'immigration, alors qu'il faudrait ouvrir nos frontières et pratiquer comme au canada des quotas et des sélection en fonction des besoins de main-d’œuvre

34. En matière d'immigration, une fois nos obligations d'asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ?

Il faut ABOLIR les règlements DUBLIN 1,2 et 3. CE stupide traité a crée la situation politique actuelle en Italie qui sera bientôt suivi de l'Espagne.

35. Que proposez-vous afin de répondre à ce défi qui va durer ?

réglementer l'accueil, avoir un vrai service d'immigration chargé d’intégrer les migrants et pas seulement ceux qui ont le statu de réfugié. Accueillir les migrants économiques de la même manière que les réfugiés, avec un contrat.

36. Quelles sont, selon vous, les modalités d'intégration les plus efficaces et les plus justes à mettre en place aujourd'hui dans la société ?

l'école, le milieu du travail, les centres sociaux

37. Y a-t-il d'autres points sur la démocratie et la citoyenneté sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

non

Grand débat - organisation de l'Etat et des services publics

1. Que pensez-vous de l'organisation de l'Etat et des administrations en France ? De quelle manière cette organisation devrait-elle évoluer ?

La Loi NOTRe a créée 22 nouvelles régions et s'est suffisant, il faut faire la même chose pour les départements et les communes. Il ne devrait y avoir qu'une seule appellation pour tous les EPCI les métropoles, agglomération, syndicat mixtes et autre regroupement de commune n'ont aucune signification pour les deux tiers des français.

2. Selon vous, l'Etat doit-il aujourd'hui transférer de nouvelles missions aux collectivités territoriales ?

Oui

3. Si oui, lesquelles ?

l'éducation aux régions

4. Estimez-vous avoir accès aux services publics dont vous avez besoin ?

Oui

5. Si non, quels types de services publics vous manquent dans votre territoire et qu'il est nécessaire de renforcer ?

None

6. Quels nouveaux services ou quelles démarches souhaitez-vous voir développées sur Internet en priorité ?

Elles le sont déjà

7. Avez-vous déjà utilisé certaines de ces nouvelles formes de services publics ?

Non

8. Si oui, en avez-vous été satisfait ?

None

9. Quelles améliorations préconiseriez-vous ?

Développer les MSAP dans les villes, les populations des centres villes ne sont plus aussi bien pourvu que çà. Les populations urbaines vieillissent, les services publics s'installent depuis une dizaine d'année dans les zones périphériques (pour favoriser le tout voiture!!) et deviennent inaccessibles.

10. Quand vous pensez à l'évolution des services publics au cours des dernières années, quels sont ceux qui ont évolué de manière positive ?

aucun Tous les services publics ont limité l'accueil physique, développé les plateformes téléphoniques et renvoyé tous le mode sur internet. Je suis assistante sociale de premier accueil depuis dix ans et j'ai le sentiment fréquent être le seul interlocuteur que les personnes trouvent à proximité pour les guider dans leur démarches exemple CARSAT plus d'accueil physique, pas d'accueil téléphonique mais une plateforme absurde (20 étapes pour être en communication avec un interlocuteur) et tous le monde renvoyé sur internet pour créer sa page qui a été conçue par un ingénieur informatique qui n'a jamais rencontré un usager de son site

11. Quels sont les services publics qui doivent le plus évoluer selon vous ?

CARSAT dans sa politique d'accueil la CAF doit se rapprocher des usagers en ré-ouvrant les permanences délocalisées

12. Connaissez-vous le "droit à l'erreur", c'est-à-dire le droit d'affirmer votre bonne foi lorsque vous faites un erreur dans vos déclarations ?

Oui

13. Si oui, avez-vous déjà utilisé ce droit à l'erreur ?

Non

14. Si oui, à quelle occasion en avez-vous fait usage ?

None

15. Pouvez-vous identifier des règles que l'administration vous a déjà demandé d'appliquer et que vous avez jugées inutiles ou trop complexes ?

Oh OUI. 1 l'ASS (allocation de Solidarité spécifique) Le dossier d'instruction de cette allocation versée par Pôle Emploi demande des documents déjà détenu par Pôle EMPLOI 2 l'ACS ; la CPAM réclame aux usagers l'attestation CARSAT des revenus des douze derniers mois, donc , comme expliquer pas d'accueil physique, pas d'accueil téléphonique, pas simple pour ceux qui n'ont pas internet alors qu'il s'agit de la MEME administration!!!!

16. Faut-il donner plus d'autonomie aux fonctionnaires de terrain ?

Non

17. Si oui, comment ?

None

18. Faut-il revoir le fonctionnement et la formation de l'administration ?

Oui

19. Si oui, comment ?

mutualiser les accueils, désenvelopper les MSAP

20. Comment l'Etat et les collectivités territoriales peuvent-ils s'améliorer pour mieux répondre aux défis de nos territoires les plus en difficulté ?

En développant et en la rendant obligatoire l’application de la Loi sur la participation des usagers dite Loi 2002-2

21. Si vous avez été amené à chercher une formation, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

C'est un casse tête. Il devrait y avoir un UNIQUE site national qui recenserait les formations, les conditions pour y participer et les possibilités de rémunérations.

22. Si vous avez été amené à scolariser votre enfant, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

aucune, les inscription scolaire de ma commune sont bien gérées et peuvent se faire de façon dématérialisée ou pas

23. Si vous avez été amené à chercher un emploi, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

Pôle Emploi fonctionne à peu près bien depuis la fusion ANPE ASSEDIC mais leur rôle dans l'accompagnement vers l'emploi ressemble de plus en plus à un simple enregistrement du statut de chômeur. Leur système de code ROM bloque les chômeurs dans un seul domaine de compétence qu'il est quasi impossible de modifier

24. Si vous avez été amené à préparer votre retraite, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

Voir plus haut tous le bien que je pense de CARSAT ou le substantif scandaleux est le seul qui me vient en tête

25. Si vous avez été amené à demander un remboursement de soins de santé, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

Mon fils a attendu 12 mois l"édition d'une carte vitale par la MEP

26. Si vous avez été amené à faire une demande d'aide pour une situation de handicap, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

27. Si vous avez été amené à créer une entreprise, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

28. Si vous avez été amené à recruter du personnel, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

29. Si vous avez été amené à former du personnel, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

30. Si vous avez été amené à rémunérer du personnel, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

31. Si vous avez été amené à mettre fin à votre activité, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

32. Si vous avez été amené à recruter une personne portant un handicap, pouvez-vous indiquer les éléments de satisfaction et/ou les difficultés rencontrés en précisant, pour chaque point, l'administration concernée :

None

33. Y a-t-il d'autres points sur l'organisation de l'Etat et des services publics sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

Je ne comprends pas le transfert des compétences sociales aux métropoles. Cela crée un double service sur le territoire d'un département ; les services de la Métropole avec souvent de nouvelles réglementation(il faut justifier l'existence des assemblées et de leur vote)et ceux de la peau de chagrin qui reste avec des services qui ont perdu du personnel et qui doivent intervenir sur un territoire plus vaste et laissé pour compte

Grand débat - transition écologique

1. Quel est aujourd'hui pour vous le problème concret le plus important dans le domaine de l'environnement ?

La pollution de l'air

2. Que faudrait-il faire selon vous pour apporter des réponses à ce problème ?

réduire la circulation automobile (diesel et essence)

3. Diriez-vous que votre vie quotidienne est aujourd'hui touchée par le changement climatique ?

Oui

4. Si oui, de quelle manière votre vie quotidienne est-elle touchée par le changement climatique ?

je vis dans le sud de la France et nous subissons chaque année des canicules et des épisodes "cévenols" que l'on pourrait qualifier de tropicaux

5. À titre personnel, pensez-vous pouvoir contribuer à protéger l'environnement ?

Oui

6. Si oui, que faites-vous aujourd'hui pour protéger l'environnement et/ou que pourriez-vous faire ?

tri des déchets, utilisation du vélo pour les trajets, limitation de l'achat d’objets en plastiques, utilisation de savon de Marseille à la place des détergeant, utilisation du savon noir comme seul produit d'entretien, plus jamais d'eau de javel, limitation de la température eu bureau et à la maison.

7. Qu'est-ce qui pourrait vous inciter à changer vos comportements comme par exemple mieux entretenir et régler votre chauffage, modifier votre manière de conduire ou renoncer à prendre votre véhicule pour de très petites distances ?

je le fais déjà et depuis très longtemps (25 ans d'usage quotidien du vélo). ce qui pourrait inciter les personnes à en faire autant serait des campagnes sur le bien être et le gain de temps que procure ce mode de déplacement.

8. Quelles seraient pour vous les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier pour vous inciter à changer vos comportements ?

rendre obligatoire la prise en charge de 50% des frais de transport par les employeurs.

9. Par rapport à votre mode de chauffage actuel, pensez-vous qu'il existe des solutions alternatives plus écologiques ?

Oui

10. Si oui, que faudrait-il faire pour vous convaincre ou vous aider à changer de mode de chauffage ?

Je suis locataire et ne perçoit aucune prestations de la CAF. en conséquences aucune législation ne peut imposer à mon propriétaire de changer les radiateurs de type "grille pain" que j'ai chez moi et il ne peut prétendre à aucune aide

11. Avez-vous pour vos déplacements quotidiens la possibilité de recourir à des solutions de mobilité alternatives à la voiture individuelle comme les transports en commun, le covoiturage, l'auto-partage, le transport à la demande, le vélo, etc. ?

Je n'utilise pas la voiture pour des déplacements quotidiens

12. Si oui, que faudrait-il faire pour vous convaincre ou vous aider à utiliser ces solutions alternatives ?

None

13. Si non, quelles sont les solutions de mobilité alternatives que vous souhaiteriez pouvoir utiliser ?

None

14. Et qui doit selon vous se charger de vous proposer ce type de solutions alternatives ?

les employeurs. Les horaires de travail devraient s'adapter aux horaires des transport en commun. les employeurs connaissent le trajet quotidien de leurs employés, ces données devraient faire l'objet d'études pour proposer des solutions qui correspondent aux besoins de ceux qui doivent se déplacer pour travailler.

15. Que pourrait faire la France pour faire partager ses choix en matière d'environnement au niveau européen et international ?

None

16. Y a-t-il d'autres points sur la transition écologique sur lesquels vous souhaiteriez vous exprimer ?

L'usage du vélo n'est pas valorise en France. Copenhague est la ville d'Europe où l’usage du vélo est très développer (40% des habitants utilisent le vélo au quotidien) et le climat n'est pas aussi clément qu'en France. Il s'agit d'une volonté de long terme. Non seulement le plan vélo devrait être obligatoire, mais aussi le vélo comme mode de livraison devrait être favoriser, l'usage de gros camions pour livrer trois paquets au bureau de tabac du coin est inadmissible